home > Films > Barrage (2017)
Barrage (2017)
de Laura Schroeder
publié le mercredi 19 juillet 2017

par Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma en ligne directe

Sortie le mercredi 19 juillet 2017

JPEG - 362.3 ko

 


Barrage, second long métrage de Laura Schroeder après Le Secret de Mélusine, fabrique, avec une belle maîtrise, une "inquiétante étrangeté".

L’histoire est simple : une petite fille, Alba (Themis Pauwels), est élevée par sa grand-mère Elisabeth (Isabelle Huppert) et tenue éloignée de sa mère Catherine (Lolita Chammah) par nécessité - on en comprendra la raison plus tard. Catherine n’a de cesse d’essayer de resserrer les liens maternels avec Alba. Elle décide, lors d’une après-midi passée avec elle, de la retenir plusieurs jours dans un chalet de son enfance au bord d’un lac.

JPEG - 328.7 ko

 

Il règne sur le film un vert d’une densité et d’une variété dignes des peintres paysagistes anglais du 19e siècle, un vert profond et foncé, de chrome ou de malachite rehaussé de pointes de Véronèse. Un vert, qui, au lieu d’apporter la sérénité et l’harmonie, plonge le spectateur dans une sorte de mal-être, d’étouffement et d’oppression - impossible d’élucider ce qui se trame, co-écrit par la romancière Marie Nimier, fidèle à ses sujets de prédilection, l’amour, l’amitié, la filiation.

JPEG - 549.8 ko

 

Le déroulement narratif épaissit le mystère chaque fois un peu plus, de telle sorte que l’on ne comprend véritablement les faits et gestes de Catherine, ainsi que sa filiation réelle avec Alba, que très tardivement.

Quelque chose d’affreux et d’inéluctable semble devoir survenir à chaque instant. Laura Schroeder mêle aisément le sens de l’ellipse et l’art du flou.
Lolita Chammah incarne ce rôle difficile, entre l’incertain et le trouble, de façon spectaculaire à la fois dans son expression totalement perdue, réflexive et retournée vers l’intérieur, que dans ses gestes et ses déplacements ou encore dans sa voix rythmée par des paroles impromptues, décalées ou malhabiles. Son émotion est entière et sa présence interrogative et désemparée possède cette "inquiétante étrangeté" plus haut évoquée.

JPEG - 333.2 ko

 

Un second long métrage qui impose le talent d’actrice de Lolita Chammah et celui de Laura Schroeder par la rigueur de son propos, son traitement esthétique et son interprétation exemplaire.

Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma en ligne directe

Barrage. Réal, sc : Laura Schroeder ; sc : Marie Nimier ; ph : Hélène Louvart ; mont : Damien Keyeux. Int : Lolita Chammah, Isabelle Huppert, Themus Pauwels, Elsa Heuben, Charles Muller (France, 2017, 112 mn).

Revue Jeune Cinéma - Contacts