home > Films > Reprise (1995)
Reprise (1995)
de Hervé Le Roux
publié le mercredi 30 mai 2018

par René Prédal
Jeune Cinéma n° 244, été 1997

Séance spéciale de ACID au Festival de Cannes 2018

Sorties les mercredi 26 mars 1997 et 30 mai 2018.

JPEG - 140 ko

 


La superbe enquête réalisée par Hervé Le Roux, à partir de La Reprise du travail aux usines Wonder (1), célèbre film de mai 1968 enregistré à chaud, le 10 juin 1968, par deux étudiants de l’Idhec, a abouti à un film de 3h10, produit par Les Films d’ici grâce à une petite avance sur recettes.

JPEG - 140.7 ko

 

JPEG - 121.8 ko

 

JPEG - 136.1 ko

 

Partant à la recherche de la fille qui ne veut pas rentrer (Non, j’mettrai plus les pieds dans ctt’ taule…), Le Roux retrouve à peu près tous les protagonistes du plan séquence des événements de 68, leur laisse le temps de se replonger près de trente ans en arrière.

JPEG - 138.5 ko

 

Sans jamais perdre de vue le fil rouge de l’identification, de plus en plus improbable, de cette fille-symbole de toutes les déceptions de la classe ouvrière flouée par les accords de Grenelle, il se livre à une passionnanté étude du film de 68 en interrogeant les délégués CGT et CFTC, d’autres OS de l’atelier charbon, le jeune gauchiste de service, les agents de maîtrise, les petits chefs et même une religieuse ouvrière…

JPEG - 201.5 ko

 

JPEG - 168.2 ko

 

Chacun retrouve sa place dans le psychodrame, évoque les conditions de travail, l’atmosphère de l’usine et déborde jusqu’en 1984 où Bernard Tapie viendra liquider l’entreprise en mettant tout le monde à la porte.
En même temps, tous composent aussi leur propre portrait dans la durée (hier, aujourd’hui et sur trois décennies).

JPEG - 129.5 ko

 

Hervé Le Roux (2) a réalisé là un film d’une grande force, revenant obsessionnellement à l’image primitive pour rebondir dans le vécu de chacun autour de ce point aveugle, cette figure mythique, désespérément absente, qui fonde la démarche du cinéaste et lui confère une attachante humanité.

René Prédal
Jeune Cinéma n° 244, été 1997

1. La Reprise du travail aux usines Wonder (aka Wonder Mai 68) de Jacques Villemont (1968).
Ce document devait constituer une séquence d’un long métrage sur l’OCI intitulé Sauve qui peut Trotski, que Jacques Villemont tournait, en mai et juin 1968, avec une équipe technique composée d’étudiants de l’IDHEC. Les rushs ont disparu la nuit du 14 juillet 1968, et La Reprise... est la seule séquence qui a été sauvée.

2. Hervé Le Roux, né en 1956, est mort en 2017. Le film est disponible chez Les Mutins de Pangée.

Reprise. Un voyage au cœur de la classe ouvrière. Réal : Hervé Le Roux ; ph :
Dominique Perrier ; mont : Nadine Tarbouriech. Int : Pierre Bonneau, Jacques Willemont (France, 1995, 192 mn). Documentaire.



Revue Jeune Cinéma - Contacts