home > Films > Permission (la) (2018)
Permission (la) (2018)
de Soheil Beiraghi
publié le mercredi 28 novembre 2018

par Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma en ligne directe

Sortie le mercredi 28 novembre 2018

JPEG - 74.5 ko

 


En République islamique d’Iran, une femme, championne sportive, ne peut poursuivre une carrière et participer à des compétitions à l’étranger sans l’autorisation de son mari de quitter le territoire. Telles sont les lois iraniennes concernant les femmes.
En différents endroits de la société, celles-ci sont littéralement bâillonnées et, par exemple, interdites de chanter (1), de filmer, de photographier. Elles vivent en liberté confisquée. Sans l’aval du mari, rien n’est vraiment possible, à moins de se battre continuellement dans les associations de droits des femmes, sans beaucoup de chance de parvenir à ses fins.

JPEG - 324.6 ko

 

Afrooz est capitaine de l’équipe nationale féminine de futsal d’Iran (2).
Lorsque, grâce à elle, son pays arrive en finale de la coupe d’Asie des nations, elle doit s’embarquer pour la Malaisie.

JPEG - 328.2 ko

 

Son mari s’y oppose, alors qu’il anime une émission, "Au bon vieux temps", sur la chaîne iranienne, dans laquelle il passe pour un mari progressiste et plutôt affable.

JPEG - 254.7 ko

 

La particularité de ce second long métrage de Soheil Berraghi est l’accent mis sur la parole, et notamment celle des femmes.
Dans son film, tout est sonore. D’abord sur le terrain de foot, où les cris de lutte et de joie explosent en tous sens, puis dans le bureau du juge ou encore auprès des amies où les voix se mêlent, s’emmêlent et s’entremêlent de façon tonitruante pour gagner un semblant d’existence indépendante, quitte à ce que ces mêmes voix deviennent, pour le spectateur, quasiment inaudibles. Restent alors en mémoire des éclats sonores comme des cris projetés à la face du monde, cris libérateurs et cris de colère.

JPEG - 96.1 ko

 

Le sport libère la rage des femmes, Afrooz le sait et elle en use, lorsqu’il s’agit pour elle de défendre sa carrière durement acquise et ses exploits.
Sa rage tente de faire obstacle à l’hypocrisie et à la méchanceté de son mari. En vain. Elle perdra tout.

Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma en ligne directe

1. Cf. le très beau film de Ayat Najafi, No Land’s Song (2014).

2. Le futsal est un sport apparenté au football, qui se joue sur un terrain de handball.

La Permission (Araghe Sard). Réal : Soheil Beiraghi ; ph : Farshad Mohammadi ; mont : Bahram Dehghan & Mohammad Najarian Darian ; mu : Karen Homayunfar. Int : Baran Kosari, Amir Jadidi, Sahar Dowlatshahi, Leili Rashidi (Iran, 2018, 88 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts