home > Thématiques > Féminisme > Histoire des femmes > La condition féminine en 2016
La condition féminine en 2016
Brève
publié le dimanche 14 février 2016

Jeune Cinéma en ligne directe
Journal de Huschpuppy 2016 (vendredi 12 février 2016)

Le remaniement ministériel du 12 février 2016 : Une chronologie carnavalesque (1).

JPEG - 123.3 ko

 

* 2016 : Laurence Rossignol est nommée Ministre de la Famille, de l’Enfance et du Droit des femmes.

* 2014 : Marisol Touraine est nommée Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes

* 2012 : Najat Vallaud-Belkacem est nommée Ministre du Droit des femmes et porte-parole.

* 1981 : Yvette Roudy est nommée Ministre des Droits des femmes.

* 1974 : Françoise Giroud n’a qu’un secrétariat d’État mais elle ouvre la voie.

Bref, regardez vous-mêmes les détails des évolutions gracieuses de la condition féminine.

On vous avait dit que l’année du Singe serait l’années des bonnes blagues.

D’habitude, c’est après les guerres que les femmes sont renvoyées aux couches, aux pansements et aux fourneaux.
Chassez le naturel de ces messieurs, il revient au galop.
Là, c’est après les attentats (décrétés "guerre").

À ce rythme de régression, grâce à nos fiers guerriers, on va rejoindre rapidement le niveau de pensée de ceux qui nous agressent.

On avance, on avance.

1. "Carnavalesque" au sens de Bakhtine : un renversement temporaire des hiérarchies. Temporaire ?

JPEG - 331.9 ko

 

Revue Jeune Cinéma - Contacts