L'actualité, ça ne se suit pas, ça se crée.
Il faut publier un texte sans se soucier de son rapport à l'actualité,
à la mode, au succès, à la notoriété.

Jean George Auriol

Journal de Shi-Wei (septembre 2022) II

2022 : Journal de Shi-Wei
 

 


 

* Shi-Wei-édito 2022 ; 1er-15 janvier 2022 ; 17-31 janvier 2022 ; 1er-12 février 2022 ; 16-28 février 2022 ; 1er-15 mars 2022 ; 16-30 mars 2022 ; 1er-14 avril 2022 ; 19-30 avril 2022 ; 1er-13 mai 2022 ; 17-31 mai 2022 ; 1er-15 juin 2022 ; 16-30 juin 2022 ; 31 août-15 septembre 2022 ; 16-30 septembre 2022
 

Au fil du temps, tous les éditos
 

Voyage dans le temps.
 



Mercredi 28 septembre 2022

 

À Dinard, commence le Festival du film britannique 2022, 33e édition (28 septembre-2 octobre 2022).


 

Au programme :

* La compétition et le jury présidé par José Garcia.

* Les sections : Irish Eyes in Dinard ; Girl Power !  ; Eccentrics & Free Spirits ; It’s Raining Men ; Séances spéciales.


 

Aujourd’hui, les projections commencent à partir de 10h00 dans 6 salles de la ville. Il semble que la cérémonie d’ouverture ait lieu demain, sur invitation. Le film qui sera projeté n’est, à cette heure, pas mentionné sur le programme.

Ce soir, le commun des mortels a le choix entre 6 films. On choisit :

* À 20h00, au théâtre Debussy : All My Friends Hate Me de Andrew Gaynord (2021).


 

Faites votre programme.


À Paris, à la Fondation Seydoux, commence un cycle de Cinéma muet tchèque, avec une carte blanche au Narodni filmovy archiv de Prague, en partenariat avec le Centre culturel tchèque de Paris (28 septembre-18 octobre 2022).


 

Aujourd’hui :

* À 14h30 : Erotikon de Gustav Machatý (1928).


 

En entier sur Internet.

* À 16h30 : Lumière et formes. Premières animations et avant-garde tchèque.


 

Les deux séances sont accompagnées par Emmanuel Birnbaum, fondateur de l’École Française de Piano.

Faites votre programme.


À Cerbère et à Colllioure, commencent les Rencontres cinématographiques 2022, 14 édition (28 septembre-2 octobre 2022)


 

Ce soir, ouverture à Collioure :

* À 18h00, à la galerie Phot’oeil : Vernissage d’une exposition en hommage à Walter Benjamin.

* À 19h00 : Je suis resté dans les bois de Michaël Bier, Erika Sainte & Vincent Solheid (2017).


 

Faites votre programme.


La revue de l’Association de recherche sur l’histoire du cinéma (AFRHC), 1895, n°97, été 2022 est parue.


 

Ce dernier numéro est consacré aux films comme "lieux de mémoire" et comme "mémoires des lieux".

On se le procure.

On consulte les numéros parus.

On s’abonne en promotion.


Les sorties sur le grands écrans

* Poppy Field de Eugen Jebeleanu (2020).

* Vacances de Béatrice de Staël & Léo Wolfenstein (2020).

* Les Mystères de Barcelone (La vampira de Barcelona) de Lluis Danès (2020).

* La Cour des miracles de Carine May & Hakim Zouhani (2022).

* Le Soleil de trop près de Brieuc Carnaille (2022).

* Sans filtre (Triangle of Sadness) de Ruben Östlund (2022)

* Maria rêve de Lauriane Escaffre & Yvo Muller (2022).

* Le Sixième enfant de Léopold Legrand (2022).

Les ressorties en versions restaurées

* Les Jeunes Loups de Marcel Carné (1968).

* De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (The Effect of Gamma Rays on Man-in-the-Moon Marigolds) de Paul Newman (1972).

* Tendres passions (Terms of Endearment) de James L. Brooks (1983).



Mardi 27 septembre 2022

 

À Lyon, au Périscope commence le festival biennal Les Inattendus 2022, 13e édition (27 septembre-2 occtobre 2022).


 

Créé en 1997, il révèle et défend les films hors normes.

Festival LES INATTENDUS 2022 | 13ème édition | Teaser from Les Inattendus on Vimeo.


 

Ce soir, ouverture en trois séances :

* À 18h00 : 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, avec deux films de Djouhra Abouda & Alain Bonnamy : Algérie couleurs (1972) et Ali au pays des merveilles (1975).


 

* À 20h00 : Réception de Boris Lehman, avec Une histoire de cheveux (Sibérie) (2020).


 

C’est la suite de Histoire de mes cheveux (2010).


 

* À 22h00 : Transmutation, avec 3 films : Timkat de Ico Costa (2021) ; Écorces de Maude Gallon (2020) ; Incandescence des hyènes de Nicolas Matos Ichaso (2020).


 

Faites votre programme.


À Lyon, commence le festival international de courts métrages Filmoramax 2022, 2e édition (27 septembre-1er octobre 2022).


 

Au programme, une sélection officielle (la compétition internationale, la compétition régionale, le Hors compétition) avec un jury présidé par Ana Girardot.


 

Ce soir, ouverture au Pathé Bellecour à partir de 19h00, avec un concert de MB14.

* À 20h00, deux films :

Les Petits Souliers de Éric Toledano & Olivier Nakache (1999).


 

En entier sur Internet.

Et, en avant-première, une série créée par Clémence Azincourt, Septième Ciel de Alice Vial (2022).
En présence de l’équipe du film.


 

Faites votre programme.


À Marseille, au Vidéodrome2, commence le cycle Intimités documentées (27 septembre-2 octobre 2022).

Ce soir :

* À 20h30 : Je ne me souviens de rien de Diane Sara Bouzgarrou (2017).


 

Faites votre programme.


À Paris, à l’Arlequin, le nouveau ciné-club mensuel de François Bégaudeau : Hommage au 21e siècle.


 

Ce soir :

* À 20h00 : Les Filles d’Avril 
(Las hijas de Abril) de Michel Franco (2017).

Sur Jeune Cinéma.


 



Lundi 26 septembre 2022

 

À Biarritz, commence le festival Amérique latine 2022 (FBAL), 31e édition (26 septembre-2 octobre 2022).


 

Le FBAL ne rend pas seulement compte de la vitalité du cinéma, mais aussi de toute la culture latino-américaine, littérature, musique, théâtre, Street Art...

Au programme cinéma :

* Un Focus Brésil, avec les rencontres de l’Institut des hautes études de l’Amérique latine (IHEAL).

* La Compétition, et ses jurys.

* Le Hors compétition.

Ce soir :

* À 18h00, au Casino : Ouverture du Village, avec, à 19h00, DJ Armando, et à 2h00, DJ Selector Malandro.

* À 19h30, à la Gare du Midi, cérémonie d’ouverture :

* El Suplente de Diego Lerman (2022).


 

Faites votre programme.


À Paris, à la BPI, à Beaubourg, commence le cycle Espace, frontière de l’infini (26 septembre-21 novembre 2022).


 

Ce soir :

* À 19h00, petite salle, entrée libre : Histoires d’espace. Généalogie cosmique, du Big Bang aux exoplanètes.

Bonnes lectures :

* Jean Audouze, Jean-Claude Carrière & Michel Cassé, Du nouveau dans l’invisible, Paris, Odile Jacob, 2021.


 

* Jean-Pierre Bibring, Seuls dans l’Univers, Paris, Odile Jacob, 2022.


 

Faites votre programme.


À Paris, depuis mars 2021, on restaure le vénérable Grand Palais. Le chantier de la Nef durera jusqu’en 2024.


 

En attendant, sur le Champ de mars, c’est un bâtiment "éco-responsable", le Grand Palais éphémère, qui le remplace.


 

Et puis, on continue les expositions immersives, qui sont très tendance depuis quelques années.
Après Pompéi, malchanceuse en 2020 à cause de la crise sanitaire, il y a eu, au Palais de la Bourse à Marseille, La Joconde.

Cet automne, à Paris, le Grand Palais immersif s’est installé à l’Opéra Bastille, dans sa salle modulable, pour Venise révélée (21 septembre 2022-19 février 2023).


 

On note que le samedi 1er octobre 2022, lors de la Nuit blanche, l’exposition immersive sera gratuite et ouverte de 20h à minuit.


 


À Paris, au Musée d’art moderne de Paris (MAM), a commencé Oskar Kokoschka.
Un fauve à Vienne
(23 septembre 2022-12 février 2023).


 


À Paris, au Musée Jacquemart-André, on découvre un peintre mal connu du grand public, Johann Heinrich Füssli (1741-1825) : Füssli, entre rêve et fantastique (16 septembre 2022-23 janvier 2023).

À 20 ans, il était pasteur à Zürich, la meilleure formation pour connaître les diableries de l’intérieur. Exilé à Londres, il ne découvrit sa vocation de peintre qu’à 27 ans, et la notoriété à 41 ans. Il mourut à 84 ans, respecté de tous, ayant eu, au cours de sa vie d’artiste, les meilleures références et les meilleures fréquentations de son temps.


 

De son œuvre la plus connue, Le Cauchemar (1782), dont il a réalisé (eut moins) trois versions, une reproduction figurait dans le cabinet du Dr Sigmund Freud.


 



Samedi 24 septembre 2022

 

Hier, vendredi, ont eu lieu les manifs Fridays For Future inventées en 2019 par Greta Thunberg.


 

C’est terrible à dire, mais plus les ravages du changement climatique augmentent, visibles, repérés, analysés, diffusés, plus l’éco-anxiété se développe, moins les manifestations rassemblent. Hier 300 personnes seulement à Paris (contre 30 000 en 2019...). Au lieu de la colère, on assiste à une passivité faite de déni et de résignation.


 

Peut-être faudrait-il prendre acte de ce que les manifs, ça sert pas à grand chose, que d’autres actions seraient plus efficaces face au cynisme de l’inaction des pouvoirs. Jusque là, par chez nous, ça va..., et ceux pour qui ça va pas, ils sont loin.

Pourtant, sous le pavés, la Nature, elle résiste, même dans la ville, cela devrait éviter le défaitisme.


 


 


Aujourd’hui, samedi, pourtant ça bouge dans les rues, des manifs partout en France (et dans le monde).

D’abord la plus bruyante, La Technoparade, le retour.
Elle a été créée en 1998 par Jack Lang pour populariser la musique élecronique. La dernière a eu lieu le 28 septembre 2019, c’était la 21e édition. En 2020 et 2021, le covid a éteint les grands baffles dans les rues.

À Paris, itinéraire de cette 22/24e édition : de Denfert-Rochereau à la Place de la Nation, via les boulevards Saint-Michel et Saint-Germain, et la Bastille.

Cette année, un char spécial Ukraine, sous la protection du grand Lion qui en a vu d’autres.


 


 

Il y avait des distributions de "haribos", des grands DJ, de drôles de paroissiens.


 


 


 


 


 

Tous devant le très sérieux Musée de la Libération protégé par des "en civils", et sous une banderole traversant l’avenue, annonçant l’hommage au Général Leclerc, pour les 75 ans de sa disparition, le 9 octobre 2022.
S’il était en avance au rendez-vous, le Général, il a dû être étonné du télescopage


 


 


 


Partout dans le monde aussi, les féministes sont mobilisées : des mouvements de soutien aux femmes iraniennes, jeunes et vieilles, incroyablement courageuses, avec des hommes aussi, qui manifestent à Téhéran, et dans les villes de province, pour Jina Mahsa Amini, assassinée par la police des mœurs de Téhéran le 16 septembre 2022.
On en est à, au moins, un trentaine de morts.


 

À Paris, trois rassemblements :

* Avec le Comité de soutien aux droits de l’homme en Iran (CSDHI), Place de la République, à 14h30 contre le régime misogyne des mollahs.


 

* Avec Kurdistan au féminin, Place d’Italie, à 15h00, puis à la Fontaine des Innocents à 17h30.


 


Et puis, on assiste au retour des Gilets jaunes, qui ont, pour toujours, trouvé leur place dans l’histoire du peuple, même si leurs revendications sont devenues diverses, variées, voire vagabondes.
À Paris, trois manifs déclarées et autorisées, et d’autres dans toute la France.


 

Quand on considère les temps qui s’annoncent, ces mouvements pourraient ressembler à une préfiguration.



Vendredi 23 septembre 2022

 

D’après l’Observatoire de Paris, l’équinoxe d’automne dans l’hémisphère nord a eu lieu ce matin, à 3heures, 3 minutes et 43,51 secondes, heure de Paris.


 

Quelle que soit la région du monde, l’imaginaire poétique des saisons est certainement en train de muter. À la mélancolie de l’automne, après les merveilleux étés, pourrait bientôt succéder la joie.
Mais les fantasmes sont lents à se transformer, alors même que les réalités climatiques se précipitent.
L’automne, dans nos zones tempérées, on le voit encore comme Gustave Courbet en 1841, plutôt que comme Flore Sigrist en 2000.
Sonia Delaunay, elle, demeure intemporelle.


 


 


 

Sur France culture.


À Strasbourg, commence le Festival européen du film fantastique 2022 (FEFFS), 15e édition (23 septembre-2 octobre 2022).


 

En fait, il a commencé avant-hier, mercredi 21 septembre 2022, avec la célébration du centenaire de Nosferatu, un Cinémix exceptionnel au Phare Citadelle, organisé par Fondation Friedrich-Wilhelm-Murnau à Wiesbaden, en partenariat avec le Goethe Institut Strasbourg et L’Ososphère, avec une mise en musique du film par Emmanuelle Parrenin, Quentin Rollet et Jérôme Lorichon.

* Nosferatu de Friedrich Wilhelm Murnau (1922).


 

En entier sur Internet.

Au programme du FEFFS 2022 :

* Sections  : Compétition internationale fantastique, Compétition Crossovers, Compétition Animation, Séances spéciales, Midnight Movies.

* Rétrospectives : Christophe Gans et French Touch.

Ce soir, cérémonie d’ouverture :

* À 19h00 : Diabolik de Antonio & Marco Manetti (2021).


 

Faites votre programme.


À partir d’aujourd’hui, l’ACID, qui fête ses 30 ans en 2022, part en tournée.


 

Elle commence à Paris, au Louxor.


 

Ce soir, ouverture :

* À 20h00 : Grand Paris de Martin Jauvat (2022).
En sa présence avec Emmanuel Chaumet.


 

Prochaines étapes, à Lyon au Comoedia (30 septembre-2 octobre 2022), à Marseille à La Baleine et au Gyptis (6-9 octobre 2022), à Nantes au Cinématographe (14-16 octobre 2022).


À Arcueil, à l’Espace Jean-Vilar, commence le festival féministe de documentaires Femmes en résistance 2022, 20e édition (23-25 septembre 2022).


 

Cette année : 20 ans. Femmes en résistance à la peur.

Ce soir, à partir de 19h30 : Femmes en résistance à l’obscurantisme, en partenariat avec Mouvement du Nid / CIDFF / CAP international, avec deux films :

* Gagner des centimètres de Marianne Barthélémy (2021).


 

* Exit de Alison Wilson (2022).


 

Il a un catalogue de plus de 300 films.



Jeudi 22 septembre 2022

 

À Montélimar, commence le festival De l’écrit à l’écran 2022, 11e édition (22-28 septembre 2022).


 

La programmation est non compétitive et présente des avant-premières, des séances spéciales et des rencontres littéraires et cinématographiques

Cette année, le thème est Éloge de l’incertitude,avec des films et une table ronde avec Brigitte Giraud, Étienne Klein, Alexandre Lacroix.

Les invités d’honneur : Julie Gayet, marraine ; Roschdy Zem, Prix de l’écrit à l’écran ainsi que Ciarán Hinds et Valérie Zenatti.


 

Ce soir, ouverture au Palais des congrès :

* À 20h00 : Simone, le voyage du siècle de Olivier Dahan (2022).


 

Faites votre programme.


À Paris, à l’Arlequin, commence le festival du film Kinopolska 2022, 15e édition (22-25 septembre 2022).


 

Aujourd’hui, ouverture :

* À 17h00 : Cicha ziemia (Silent Land) de Aga Woszczyńska (2021).
En sa présence.


 

* À 20h00 : Io (Eo) de Jerzy Skolimowski (2022).
En présence de Michał Dymek.


 

Faites votre programme.


À Zürich, commence le festival du film 2022 (ZFF), 18e édition (22 septembre-2 octobre 2022).


 

Au programme, les sections les plus attendues : Focus competition ; Feature competition ; Documentary competition ; Special Screenings ; Hashtag #MyReligion ; Border Lines ; New World View : Spain ; Window : Hong Kong ; Sounds.

Les invités d’honneur  : Luca Guadagnino, Sir Ben Kingsley, Rachel Portman, Charlotte Gainsbourg, Eddie Redmayne.


 

Aujourd’hui, les projections commencent à 17h00.

Ce soir, ouverture :

* À 20h30 : The Swimmers de Sally El Hosaini (2022).


 

Faites votre programme.


À Zürich, le Kunsthaus est partiellement fermé, à la suite d’un incendie. Mais la rétrospective Niki de Saint Phalle reste ouverte au visiteurs (2 septembre 2022-8 janvier 2023).


 

On va aussi au Landesmuseum, où vient d’ouvrir Baroque. Époque de contrastes (16 septembre 2022-15 janvier 2023).


 



Mercredi 21 septembre 2022

 

À Paris, au Grand Action, commence un Cycle David Bowie pour accompagner la sortie du documentaire expérimental sur lui.

Aujourd’hui :

* À 11h30, 14h30 et 20h15 : Moonage Daydream de Brett Morgen (2022).


 

On note tout de suite la séance de samedi prochain le 24 septembre 2022, à 17h qui sera présentée par Enrique Seknadje.

Faites votre programme.


À Paris, à la Cinémathèque, commence une Rétrospective Mia Hansen-Løve (21-26 septembre 2022).

Ce soir, ouverture :

* À 20h00 : Un beau matin de Mia Hansen-Løve (2022).


 

Faites votre programme.


À Toulouse, la Cinémathèque invite Fernando Arrabal pour lui faire une petite fête.

Ce soir :

* À 21h00 : Viva la muerte ! de Fernando Arrabal (1971).
En sa présence.


 

Et les 22 et 23 septembre 2022, en entrée libre  :

* À 19h00 : Sur les traces de Baal de Abdellatif Ben Ammar (1971).


 


À Paris, dans les Dulac cinémas, commence Jean-Luc Godard : une rétrospective (21-27 septembre 2022).


 

La première séance de l’hommage, c’est à l’Arlequin :

* À 11h00 : Sauve qui peut la vie de Jean-Luc Godard (1980).


 

Et pour ceux qui travaillent, ce soir :

* À 21h00, au Reflet Médicis : Je vous salue Marie de Jean-Luc Godard (1985)


 

Faites votre programme.

Dans la foulée, nous, on se fait un petit "à contre-courant" sur Jean-Luc Godard, avec Passion (1982).

Ni de son vivant, ni post-mortem, il n’aurait dû être une vache sacrée.
Il méritait un autre regard, nuancé et distant, calme.
Finalement, il était un solitaire qu’on aurait plus et mieux aimé s’il n’avait pas eu tant d’idolâtres.
Ce n’est pas au nombre de "followers", comme on dit maintenant, qu’on juge une œuvre, ni un auteur, ni une trajectoire.


 


À Paris, au Christine Cinéma Club, commence le Festival international du film merveilleux et imaginaire 2022, 12e édition (21-23 septembre 2022).


 

Ce soir, à 20h00, ouverture avec cocktail et 9 courts métrages, parmi lesquels : The Gesture and The Word de Helen Alexis Yonov (2020) ; Un monde sans crise de Ted Hardy-Carnac (2020) ; Un brin de causette de Elisa Baudy, Jeanne Dalmas, Flore Péan, Gabin Ageorges & Bradley Lejeune (2021) ; Colin Pané de Paul Bouchart, Stéphanie Hu, Clément Opinel, Juliette Danesi & Camille Fruit (2020) ; The Basilisk de Chloé Delestrain, Owen Masson, Lancelot Myja Le Guludec, Morrigane Haudry, Nathan Peyren, Gaël Lejeune & Baptiste Belperin (2021).


 

Faites votre programme.


À Rennes, commence le festival international Court Métrange 2022, 18e édition (21 septembre-2 octobre 2022).
Il a aussi lieu en ligne (27 septembre-9 octobre 2022).


 

Cette année, le thème c’est L’espace et l’univers.
Au programme : Compétition et Hors compétition.

Aujourd’hui :

* À 17h00, au Planétarium de l’espace des sciences, ouverture.

Et on passe la soirée au Ciné Tambour  :

* À 18h00  : Ikarie XB 1 de Jindřich Polák (1963).


 

* À 20h30 : L’Invasion des profanateurs de sépultures (Invasion of the Body Snatchers) de Don Siegel (1955).


 

Faites votre programme.


Les sorties sur les grands écran

* 140 km à l’ouest du paradis de Céline Rouzet (2020).

* Juste sous vos yeux (Dangsin-eolgul-apeseo) de Hong Sang-Soo (2021).

* Les Secrets de mon père de Véra Belmont (2021).

* On a grandi ensemble de Adnane Tragha (2022).

* Don’t Worry Darling de Olivia Wilde (2022).

* Une belle course de Christian Carion (2022).

* Le Chameau et le meunier de Abdollah Alimorad (2022).

* L’Ombre de Goya de José Luis Lopez-Linares (2022).

La ressortie en version restaurée :

* Avatar de James Cameron (2009).



Mardi 20 septembre 2022

 

À Paris, cette semaine le Ciné-club de l’ENS a lieu le mardi comme autrefois, et plus tard que d’habitude, mais toujours salle Dussane :

Ce soir :

* À 21h00  : La Main du Diable de Maurice Tourneur (1943).


 


À Paris, La Clef Revival nous donne de ses nouvelles en fêtant son anniversaire (20-24 septembre 2022).


 

Le cinéma La Clef né dans la foulée de Mai 68, a une longue et belle histoire, et il fêtera son cinquantenaire l’an prochain.


 

Le cinéma a aussi eu de nombreux déboires dûs à diverses spéculations immobilières, qu’on a suivis de plus près au début de cette année 2022. Il a résisté, il a été occupé. Il y a trois ans que le collectif de sauvetage, La Clef Revival, est né, mais il a été expulsé, le 1er mars 2022.

Le collectif a survécu en devenant nomade, et il poursuit son projet de cinéma associatif, utopique, donc réaliste.


 

Ce soir, à la Péniche cinéma, la soirée, avec concert, court métrage surprise, et lecture de poèmes, s’appelle Le Portugal 
au fil de l’eau :

* À partir de 19h30, ouverture des portes, et à 20h45 : Dans la ville blanche de Alain Tanner (1983).


 

Faites votre programme.


À Paris, à la Villette, la Philharmonie de Paris, en partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle, ouvre une exposition musicale : Musicanimale. Le Grand Bestaire sonore (20 septembre 2022-29 janvier 2023).


 

On en profite pour aller plus souvent au concert.

Ce soir, Grande salle Pierre-Boulez :

* À 20h00 : L’Orchestre Neojiba, sous la direction de Ricardo Castro, avec Maria João Pires au piano.


 

Faites votre programme.



Lundi 19 septembre 2022

 

À Toulouse, commence le festival international du film grolandais, Fifigrot 2022, 11e édition (19-25 septembre 2022).


 

Rappel pour les nouveaux venus, les petits jeunes et ceux qui n’ont pas suivi : Groland est un pays imaginaire, créé en 1992 sur Canal+, par l’équipe de Benoît Délépine, Jules-Edouard Moustic, Not’ Président Salengro, Mickael Kael, Gustave Kervern, Francis Kuntz et Francky Ky.
Le Fifigrot, son festival, a été créé en 2012. Cette année, il célèbre en grande pompe les 30 ans de Groland.

Au programme :

* 20 sections. : Outre les sections thématiques cultes comme Gro Zical ou Gro l’Art, on sélectionne : Compète longs ; Gro Guest Bouli Lanners ; 150 ans de pataphysique ; Jeunesses enragées ; La grolandaisee est-elle une femme comme les autres ?

* Des invités copurchic.

* Des à-côtés superbranchés.

Ce soir, ouverture à l’American Cosmographe :

* À 19h00 : Fumer fait tousser de Quentin Dupieux (2022).


 

Faites votre programme.


À Paris, à l’Archipel, la séance de cinéma expérimental Futur antérieur, de chez Re:voir est consacrée à l’Ange :

Ce soir, deux films à 20h00 :

* L’Imitation de l’ange (La imitacion del angel) de Adolpho Arrietta (1966).


 

* L’Ange de Patrick & Michèle Bokanowski (1982).


 


À Paris, le festival de ATTAC, Images Mouvementées 2022, 20e édition, commence demain aux Cinq Caumartin, les mardis et jeudis (20 septembre-6 octobre 2022).


 

Malgré l’inaction politique face à l’urgence climatique, l’évasion fiscale à grande échelle, l’accumulation minoritaire indécente de richesses, l’accroissement de la pauvreté, la concentration des médias, la banalisation du racisme, la progression des idéologies fascistes, la répression violente de toute forme de contestation sociale, les menaces pour les libertés, ATTAC croit toujours qu’un autre monde est possible, et son festival, Images mouvementées, fête son 20e anniversaire.


 

Mais dès ce soir, dans le cadre du hors les murs, Ciné-Attac Paris 14e présente aux Sept Parnasiens :

* À 20h00 : Hacking Justice. Julien Assange 
de Clara Lopez Rubio & Juan Pancorbo (2021).
Discussion avec Laurent Dauré.

Hacking Justice (B.A) from lesmutins.org on Vimeo.


 

Chez Les Mutins de Pangée.

Demain, ouverture au Cinq Caumartin avec :

* Riposte féministe de Marie Perennès & Simon Depardon (2022).


 

précédé de :

* Je ne suis pas de Valentine Zhang (2021).
Discussion avec Marie Perennès, Simon Depardon, Camille Lextray, Camille Masclet.


 

Faites votre programme.



Vendredi 16 septembre 2022

 

À San Sebastian, commence Donostia Zinemaldia 2022 (SFIFF), 70e édition (16-24 septembre 2022).


 

Au programme :

* Six sections compétitives : Sail Ofiziala avec un jury présidé par Glenn Close ; New Directors ; Horizontes Latinos  ; Zabaltegi-Tabakalera ; Perlak ; Nest.

*Six sections hors compétition : Culinary Zinema ; Made in Spain ; Zinemira ; Atzerabegirakoa (Rétrospective Claude Sautet) ; Haurrentzako zinema ; Klasikoak.


 

Aujourd’hui, 37 projections, à partir de 9h00 du matin.

Ce soir, gala d’ouverture :

* À 20h30 : Modelo 77 de Alberto Rodríguez (2022).


 

Faites votre programme.


À Bruxelles, la Cinematek présente un Cycle Akira Kurosawa (16-19 septembre 2022).

Ce soir :

* À 19h30 : La Légende du grand judo (Sugata Sanshirō) de Akira Kurosawa (1943).


 


 

Faites votre programme.


À Paris, le Grand Action, dans sa riche programmation, propose des cycles, et il accueille des ciné-clubs, et des festivals, comme Play It Again (14-27 septembre 2022).

Aujourd’hui, on choisit Les rendez-vous du cinéma grec avec le Léopard d’Or de Locarno en 1978 :

* À 20h00 : Les Fainéants de la vallée fertile (Oi Tembelides tis eforis koiladas) de Nikos Panayotopoulos (1978).


 


 

On note tout de suite, ce dimanche 18 septembre 2022, un rendez-vous du GrecDoc, avec le légendaire musicien populaire Markos Vamvakaris (1905-1972), avec un mezzé de rentrée dans le nouveau Grand Bar :

* À partir de 11h00 : Markos de Nikos Skarentzos (2020).
En présence de Thanos Bouris.


 



Au fil du temps, tous les éditos
 

Voyage dans le temps.
 




Cour des miracles (la) (2022)

de Carine May & Hakim Zouhani
publié le mercredi 28 septembre 2022

par Sol O’Brien
Jeune Cinéma en ligne directe

Sélection officielle Cinéma de la plage au Festival de Cannes 2022

Sortie le mercredi 28 septembre 2022


 

De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites (1972)

de Paul Newman
publié le mercredi 28 septembre 2022

par Claude Benoît
Jeune Cinéma n°72, juillet-août 1973

Sélection officielle en compétition au Festival de Cannes 1972.
Prix de la meilleur actrice pour Joanne Woodward

Sorties les mercredis 30 mai 1973, 10 septembre 2008, 9 février 2011, 12 avril 2017 et 28 septembre 2022


 

Sans filtre (2022)

de Ruben Östlund
publié le mercredi 28 septembre 2022

par Gérard Camy
Jeune Cinéma n°416, été 2022

Sélection officielle en compétition au Festival de Cannes 2022

Sortie le mercredi 28 septembre 2002


 

Soleil de trop près (le) (2022)

de Brieuc Carnaille
publié le mercredi 28 septembre 2022

par Jean-Max Méjean
Jeune Cinéma n° 417-418, octobre 2022

Sortie le mercredi 28 septembre 2022


 

Juste sous vos yeux (2021)

de Hong Sang-soo
publié le mercredi 21 septembre 2022

par Hugo Dervisoglou
Jeune Cinéma n°417-418, automne 2022

Sélection officicielle Cannes Premières au Festival de Cannes 2021

Sortie le mercredi 21 septembre 2022


 

On a grandi ensemble (2022)

de Adnane Tragha
publié le mercredi 21 septembre 2022

par Francis Guermann
Jeune Cinéma n°416, été 2022

Sortie le mercredi 21 septembre 2022


 

Passion (1982)

de Jean-Luc Godard
publié le mercredi 21 septembre 2022

par Lucien Logette
Jeune Cinéma n°144, été 1982

Sélection officielle en compétition au Festival de Cannes 1982

Sortie le mercredi 26 mai 1982


 

Livre d’image (le) (2018)

de Jean-Luc Godard
publié le jeudi 15 septembre 2022

par Anne Vignaux Laurent
Jeune Cinéma n° 388, été 2018

Sélection officielle en compétition du Festival de Cannes 2018.
Palme d’or spéciale


 

Godard, Jean-Luc (1930-2022) (e)

Conférence de presse, Mostra de Venise 1967
publié le jeudi 15 septembre 2022

Jeune Cinéma n°25, octobre 1967
JLG, à Venise, en tout oralité, à propos de La Chinoise (1967)


 

À vendredi, Robinson (2022)

de Mitra Faharani
publié le mercredi 14 septembre 2022

par Francis Guermann
Jeune Cinéma en ligne directe

Sélection officielle de la Berlinale 2022

Sortie le mercredi 14 septembre 2022


 

Il était une fois Palilula (2010)

de Silviu Purcarete
publié le mercredi 14 septembre 2022

par Sylvie L. Strobel
Jeune Cinéma n°417-418, automne 2022

Sélection du Festival international du film de Karlovy-Vary 2012

Sortie le mercredi 14 septembre 2022


 

107 Mothers (2021)

de Peter Kerekes
publié le mercredi 14 septembre 2022

par Jean-Max Méjean
Jeune Cinéma n°417-418, automne 2022

Sélection officielle de la section Orizzonti à la Mostra de Venise 2021

Sortie le mercredi 14 septembre 2022


 

Feu follet (2022)

de Joào Pedro Rodrigues
publié le mercredi 14 septembre 2022

par Sylvie L. Strobel
Jeune Cinéma n°417-4018, automne 2022

Sélection de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2022

Sortie le mercredi 14 septembre 2022


 

Chronique d’une liaison passagère (2022)

de Emmanuel Mouret
publié le mercredi 14 septembre 2022

par Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma n°417-418, automne 2022

Sortie le mercredi 14 septembre 2022


 

Tout fout le camp (2022)

de Sébastien Betbeder
publié le mercredi 14 septembre 2022

par Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma n°417-418, automne 2022

Sortie le mercredi 14 septembre 2022


 

Tanner, Alain (1929-2022) (e)

Entretien avec Michel Boujut
publié le lundi 12 septembre 2022

"L’objectivité empêche le pari sur l’avenir"

Rencontre avec Alain Tanner (janvier 1972)
Jeune Cinéma n°60, janvier 1972


 

Mort d’un bureaucrate (la) (1966)

de Tomas Gutierrez Alea
publié le mercredi 7 septembre 2022

par Nicole Gabriel
Jeune Cinéma n°417-418, septembre 2022

Sorties les mercredis 6 mars 2002 et 7 septembre 2022


 

Christine (1983)

de John Carpenter
publié le mercredi 7 septembre 2022

par François Poulle
Jeune Cinéma n°158, avril 1984

Sorties les mercredis 25 janvier 1984, 27 octobre 2021 et 7 septembre 2022


 

Shabu (2021)

de Shamira Raphaëla
publié le mercredi 31 août 2022

par Jean Max Méjean
Jeune Cinéma en ligne directe

Sélection de la section Generation à la Berlinale 2022

Sortie le mercredi 31 août 2022


 

Cinq Diables (les) (2022)

de Léa Mysius
publié le mercredi 31 août 2022

par Anne Vignaux-Laurent
Jeune Cinéma en ligne directe

Sélection de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2022

Sortie le mercredi 31 août 2022


 

Petites Marguerites (les) (1966)

de Vera Chytilova
publié le mercredi 31 août 2022

par Andrée Tournès
Jeune Cinéma n°26, novembre-décembre 1967

Sorties les mercredis 15 novembre 1967, 27 novembre 2013 et 31 août 2022


 

Wild Men (2021)

de Thomas Daneskov
publié le mercredi 24 août 2022

par Anita Linskorg
Jeune Cinéma en ligne directe

Sortie le mercredi 24 août 2022


 

Gerry (2002)

de Gus Van Sant
publié le mercredi 17 août 2022

par Heike Hurst
Jeune Cinéma n°288, avril 2004

Sélection du Festival de Locarno 2002

Sorties les mercredis 3 mars 2004 et 17 août 2022


 

Truffaut, François (1932-1984) I (e)

Entretien avec Luce Vigo-Sand (1968)
publié le mardi 9 août 2022

Rencontre avec François Truffaut
à propos de La mariée était en noir (1967)
Jeune Cinéma n°31, mai 1968


 

Mariée était en noir (la) (1967)

de François Truffaut
publié le mercredi 3 août 2022

Truffaut : matériel américain, manière européenne

par Luce Vigo-Sand
Jeune Cinéma n°31, mai 1968

Sorties les mercredis 17 avril 1968 et 3 août 2022


 

Argent de poche (l’) (1976)

de François Truffaut
publié le mercredi 3 août 2022

François Truffaut et les enfants
par Jean Delmas
Jeune Cinéma n°95, mai 1976

Sélection officielle en compétition de la Berlinale 1976

Sorties les mercredis 17 mars 1976 et 3 août 2022


 

Histoire d’Adèle H. (l’) (1975)

de François Truffaut
publié le mercredi 3 août 2022

par Ginette Gervais
Jeune Cinéma n°90, novembre 1975

Sorties les mercredis 8 octobre 1975, 28 juin 2000 et 3 août 2022


 

Homme qui aimait les femmes (l’) (1977)

de François Truffaut
publié le mercredi 3 août 2022

par Jean Delmas
Jeune Cinéma n°103, juin 1977

Sélection oficielle en compétition de la Berlinale 1977

Sorties les mercredis 27 avril 1977, 28 juin 2000 et 3 août 2022


 

Chambre verte (la) (1977)

de François Truffaut
publié le mercredi 3 août 2022

par Jean Delmas
Jeune Cinéma n°111, juin 1978

Sorties le mercredis 5 avril 1978 et 3 août 2022


 

Enfant sauvage (l’) (1969)

de François Truffaut
publié le mercredi 3 août 2022

par Luce Vigo-Sand
Jeune Cinéma n°46, avril 1970

Sorties le jeudi 26 février 1970 et le mercredi 3 août 2022


 

Revue Jeune Cinéma - Mentions Légales et Contacts