Industrie etc.

"Qu’est-ce que le cinéma ? Un art ? Certainement.
Une industrie ? Évidemment".

C’est ce que proclamait André Lang, en mars 1930 (Les Annales n° 2367), avant que la phrase et l’idée ne soient reprises par André Malraux, comme chute de son ouvrage Esquisse d’une psychologie du cinéma (Gallimard, Paris, 1946).

Qu’est-ce qu’une industrie ?

La définition de Wikipedia nous convient assez : "L’industrie est l’ensemble des activités socio-économiques tournées vers la production en série de biens." 

Nous plaçons dans cette rubrique toute la quincaillerie (la technique) et toute l’organisation - matérielle, administrative, financière, humaine - qui permettent la naissance d’œuvres d’art à l’époque de leur reproductibilité technique.


 

1.Production classique

Qu’est-ce que la "production classique" ?

C’est ce qu’on en raconte depuis 120 ans.

Ça ressemble parfois, souvent, pas toujours, à un des de ces hommes à gros cigares dessinés par Grosz dans les années 20, avec un fauteuil de cuir en plus.


 

2.Crowdfunding-financement participatif

Un financement n’est jamais neutre.

Les liens, même invisibles, même légers, qui s’établissent dans le cadre d’un don sont extrêmement puissants.

Un don appelle toujours - tôt ou tard - un contre-don, et la spirale du potlatch n’est jamais loin, quelle que soit la société - et l’époque - où il a eu lieu.

L’animal humain est intéressé, pour le dire avec un mot simple.

Relisons Marcel Mauss, et pensons-y.

Le financement participatif pourrait être une des voies de libération.

Et restons vigilants. Les détournements possibles des belles idées sont innombrables.


 

3.Techniques


 

4.Professionnels de la profession


 
Revue Jeune Cinéma - Contacts