home > Films > Tout s’accélère (2015)
Tout s’accélère (2015)
de Gilles Vernet
publié le mercredi 20 avril 2016

par Jean-Max Méjean
Jeune Cinéma n°373, mai 2016

Sortie le mercredi 20 avril 2016

JPEG - 34.6 ko

 


Voici un film qui va redonner la pêche aux enseignants toujours injustement attaqués.

Ancien trader reconverti en professeur des écoles dans le 19e arrondissement de Paris, Gilles Vernet filme ici ses élèves.
La question : l’accélération vertigineuse de notre monde moderne.

Entrecoupées d’interviews de gens célèbres et influents comme Nicolas Hulot, Étienne Klein ou encore Harmut Rosa, Nicole Aubert, Jean-Louis Beffa, les interventions des jeunes citoyens sont quelquefois plus intéressantes, parce que plus spontanées et sincères, et tout aussi judicieuses.

JPEG - 62.2 ko

 

Au passage, on peut comparer les mécanismes de pensée des adultes et des enfants : les premiers deviennent peu à peu prisonniers de leur image et du média auquel ils s’adressent, alors que, d’une manière générale, les enfants demeurent naturels et disent tout haut ce qu’ils ne pensent même pas tout bas.

Le film est magnifique et devrait être projeté dans toutes les écoles.
Plutôt que de simplifier les programmes et l’orthographe, la ministre de l’Éducation nationale devrait plutôt sortir de son ministère afin de se rendre compte que les enfants sont loin d’être les demeurés qu’on veut bien nous renvoyer ad nauseam.

JPEG - 32.7 ko

 

En posant des questions très simples à ses quelque vingt élèves de CM2, Gilles Vernet parvient à les faire réfléchir sur la façon dont le monde moderne utilise très mal le temps et occasionne du stress, des maladies et du malheur.

Le documentaire Ce n’est qu’un début de Jean-Pierre Pozzi et Pierre Barougier, en 2010, nous avait déjà présenté des enfants philosophes.
Ici, Gilles Vernet va encore plus loin car il est à la fois le professeur et le réalisateur du documentaire, et qu’il sait mieux que quiconque pratiquer cette maïeutique oubliée des médias.
Une classe comme celle-ci, on n’en rencontre pas tous les jours, certes, mais si on prenait un peu le temps de leur parler et de leur poser des questions, les jeunes nous étonneraient souvent par la sagesse de leurs réponses et de leurs réflexions.

JPEG - 35.5 ko

 

En prenant comme prétexte le fait que les jeunes générations sont les victimes de notre développement exponentiel, le réalisateur a voulu en savoir plus et leur a donné la parole dans un cadre de respect et de dialogue. Ici, chacun s’exprime à sa façon, en respectant la parole et la pensée d’autrui, allant même jusqu’à citer Socrate ce qui n’est pas anodin. Comme le prouve la chanson qu’ils ont écrite, les élèves ont été marqués par cette expérience.

JPEG - 41.6 ko

 

"Ils ont beaucoup mûri dans cette aventure, déclare Gilles Vernet. Ça a été aussi pour certains un choc de découvrir mathématiquement l’absurdité de la croissance exponentielle et du ’toujours plus’. Je pense que ce projet pédagogique en a fait des citoyens plus conscients."

Il faut écouter ces enfants vous dire sur un autre ton ce que demandait déjà il y a quarante ans Gébé avec L’an 01 et que personne n’a hélas entendu.
Voilà où nous en sommes.
À quoi sert le cinéma ?

Jean-Max Méjean
Jeune Cinéma n°373, mai 2016

Tout s’accélère. Réal, sc : Gilles Vernet ; ph : avec : Nicolas Hulot, Etienne Klein, Nicole Aubert, Hartmut Rosa et Jean-Louis Beff (France, 2015, 83 mn). Documentaire.



Revue Jeune Cinéma - Contacts