home > Films > Mercenaire (2016)
Mercenaire (2016)
de Sacha Wolff
publié le mardi 4 octobre 2016

par Gérard Camy
Jeune Cinéma n° 374, été 2016

Sortie le mercredi 5 octobre 2016

JPEG - 155.8 ko

 


Sacha Wolff nous plonge au sein d’une équipe de fédérale 3 (Fumel) qui recrute un jeune Wallisien pour se renforcer.

Nous suivons le jeune Soane, qui vit à Nouméa, embarqué par Abraham, un "recruteur wallisien" aux méthodes mafieuses, vers la France.
Mais la réussite en métropole a un prix… Le déracinement, la volonté d’intégration, le dopage et les enjeux économiques, les milieux très ritualisés que sont le rugby et la société wallisienne, le haka, l’amour aussi…

JPEG - 299.5 ko

 

Wolff, qui vient du documentaire, n’oublie rien, pose un regard critique et original sur ce sport en mutation et réalise un beau film où la douceur enfantine du personnage est confrontée à la violence du jeu et des traditions.
Le parcours tourmenté de Soane est ponctué de douleurs (la volonté d’échapper à son père alcoolique et violent), de découvertes malheureuses (la plongée dans une équipe à la xénophobie rampante, les problèmes d’argent et l’hostilité du patron du club) et de terres inconnues (l’amour de la jeune et tendre Coralie, aussi seule que lui, "je suis la grosse que tout le monde baise" dira-t-elle).

JPEG - 130.1 ko

 

Dans les matchs, la caméra ne quitte jamais Soane, joueur perdu au milieu des vingt-neuf autres dans un ballet chaotique et brutal, accompagné par une bande musicale d’une richesse extraordinaire qui mêlant avec brio, musique traditionnelle wallisienne, géorgienne, de l’électro, de la fanfare et même de l’opéra, "permet de dessiner un portrait du monde polyculturel fait de bric et de broc dans lequel évolue Soane en métropole".

"Pour l’opéra, j’avais vraiment envie de travailler avec Omar Hasan, rugbyman international argentin devenu chanteur lyrique. Il apporte un décalage et me permettait de donner de la complexité à ce monde du rugby, d’en explorer la richesse et l’universalité" souligne Sacha Wolff.

Le casting est composé d’acteurs non-professionnels et de joueurs de rugby, dont les Wallisiens Toki Pilioko (Aurillac), Laurent Pakihivatau (Lyon.O.U) et Mikaele Tuugahala (Racing Metro 92). Une belle surprise.

Gérard Camy
Jeune Cinéma n° 374, été 2016

Mercenaire. Réal, sc : Sacha Wolff ; ph : Samuel Lahu ; mont : Laurence Manheimer ; mu : Luc Meilland. Int : Toki Pilioko, Iliana Zabeth, Mikaele Tuugahala, Laurent Pakihivatau, Petelo Sealeu (France, 2016, 104 mn).

Revue Jeune Cinéma - Contacts