home > Films > American Honey (2016)
American Honey (2016)
de Andrea Arnold
publié le mercredi 8 février 2017

par Patrick Saffar
Jeune Cinéma n° 374, été 2016

Prix du jury sélection officielle au festival de Cannes 2016

Sortie le mercredi 8 février 2017

JPEG - 120.9 ko

 


Pour son quatrième long métrage, la Britannique Andrea Arnold se déporte aux États-Unis, dont elle montre en quelque sorte l’envers du décor (c’est devenu un cliché de le dire, surtout pour un cinéaste non-américain) en suivant les pérégrinations d’une jeune fille, Star (Sasha Lane), en rupture de ban avec sa famille quelque peu dégénérée.

JPEG - 125.5 ko

 

Ayant laissé les deux enfants dont elle avait la charge (déjà un crime pour le cinéma mainstream), elle éprouve un coup de foudre en plein supermarché pour Jake (interprété par le charismatique Shia LaBeouf) qui va l’entraîner dans une équipe de vente d’abonnements de magazines.

Véritable road-movie, donc (on s’y transporte en van pour faire du porte-à-porte en plein Midwest), le film alterne les fêtes dionysiaques, la castagne et les menus larcins, auxquels s’adonne cette bande hétéroclite.

Le film a bien raison de se focaliser, caméra portée, sur le personnage de Star et sa comédienne, une découverte, dont le regard humide, à la fois secrètement désespéré et plein de vitalité, ne s’oublie pas.

JPEG - 144.3 ko

 

Mais, c’est le revers de la médaille, il laisse par là-même dans le flou le plus total les personnages secondaires, compagnons de route de Star et Jake, qui arrivent à peine à exister en tant que simples silhouettes, même au terme des 162 minutes du film.

On saura toutefois gré à Andrea Arnold d’échapper à la romance convenue, tant pour ces deux-là, la douloureuse Star et l’insaisissable Jake, l’amour ne peut, sur la route à nouveau, que demeurer une grande aventure.

Patrick Saffar
Jeune Cinéma n° 374, été 2016

American Honey. Réal : Andrea Arnold ; ph : Robbie Ryan ; mont : Joe Bini. Int : Shia LaBeouf, Sasha Lane, Riley Keough, Shawna Rae Moseley, Arielle Holmes, Crystal B. Ice (Grande-Bretagne-USA, 2016, 163 mn).

Revue Jeune Cinéma - Contacts