home > Expos > Diverses expositions > Expos 2017 > Aux origines du surréalisme (2017)
Aux origines du surréalisme (2017)
Brèves (Nantes, 11 février-28 mai 2017)
publié le lundi 20 février 2017

Aux origines du surréalisme. Cendres de nos rêves

Journal de Ben Cash (février 2017)
Jeune Cinéma en ligne directe

Commissaires : Marion Chaigne & Patrice Allain


Vendredi 10 février 2017

 

À Nantes, au Château, une exposition ouvre ses portes Aux origines du surréalisme. Cendres de nos rêves
Au Château et en partenariat avec la Bibliothèque municipale - toute une utopie (11 février-28 mai 2017).

"Il n’y a qu’à Nantes et à Paris qu’il peut nous arriver quelque chose qui en vaut la peine", tout le monde sait ça.

Aux origines du surréalisme - la seule révolution réussie, souvent détournée, jamais trahie -, il y a des lycéens inspirés qui font des revues : En route mauvaise troupe puis Le Canard sauvage.
On est en 1913, c’est encore, pour peu de temps, la Belle Époque.
Ils a’ppellent le Groupe de Sârs, des copains du lycée Clémenceau, Eugène Hublet (1897-1916), Pierre Bisserié, Jean Sarment (1897-1976), surtout Jacques Vaché (1895-1919).

JPEG - 114.9 ko

 

Et puis, la guerre éclate. Et c’est dans son fracas, en 1916, que Jacques Vaché rencontre André Breton (1896-1966) à Nantes.

C’est à 20 ans qu’on a le privilège d’avoir raison, et donc d’être de la chair à canon et/ou de l’âme à désespoir. C’est au début de la vie qu’on entrevoit sa fin, proche ou lointaine, mais on ne le sait pas.

JPEG - 264 ko

 

L’exposition - ces "cendres de nos rêves" - retrace le parcours de ces "enfants perdus aux aventures incomplètes", qui changèrent l’histoire intellectuelle du 20e siècle par les deux bouts : révolte contre les valeurs bourgeoises et remise en question du langage.

Commissaires : Marion Chaigne & Patrice Allain.

Il y a des visites pour les grandes personnes et aussi pour les enfants (c’est mieux de réserver), et le 1er avril 2017, on pourra même y aller tous ensemble.

* À 18h30 : Inauguration.

Château des ducs de Bretagne, Musée d’histoire de Nantes, 4 place Marc-Elder, 44000 Nantes.



Lundi 20 février 2017

 

À Nantes, Aux origines du surréalisme. Cendres de nos rêves, une exposition qui nous tient à cœur. (cf. Journal de Ben Cash du vendredi 10 février 2017)

JPEG - 311.7 ko

 

JPEG - 253.3 ko

 

Château des ducs de Bretagne, Musée d’histoire de Nantes, 4 place Marc-Elder, 44000 Nantes.


Revue Jeune Cinéma - Contacts