home > Personnalités > Modiano, Patrick (né en 1945), Prix nobel 2014
Modiano, Patrick (né en 1945), Prix nobel 2014
brève
publié le vendredi 10 octobre 2014

Jeune Cinéma en ligne directe
Journal de Ma’ Joad (Vendredi 10 octobre 2014).

JPEG - 287.6 ko

 


Le Prix Nobel de littérature 2014 a été attribué à Patrick Modiano.

Il est très étonné.
Il dit : "Ça fait 45 ans que j’écris le même livre, alors j’aimerais qu’ils m’expliquent leurs critères".

Il est très sympathique, Modiano, notamment par ses hésitations de paroles, une façon de refuser d’appartenir à cette culture orale qui gagne nos contrées, et de se tenir obstinément dans le monde de la culture écrite.

Quant à sa fréquentation de personnages louches, douteux et duplices qu’il anime, elle demeure inattaquable, dans ses récits ouatés et brumeux.
Plongé dans ses livres sans images, chaque lecteur est libre de se fabriquer ses propres visions dans un univers compatible avec ses propres obscurités.
Modiano, c’est extraordinairement attachant.

JPEG - 170.9 ko

 

Au cinéma, c’est autre chose.
Les réalisateurs s’approprient toujours le scénario, d’où qu’il vienne, et fournissent tout le matériel (images, sons, rythmes) clés en main. Le spectateur voit sa marge d’imaginaire considérablement réduite par rapport au lecteur qu’il a pu être.

À ce jour, cinq romans de Modiano ont été adaptés à l’écran.

* En 1983, Une Jeunesse de Moshé Mizrahi, d’après le roman homonyme, (1981).

* En 1995, Le Parfum d’Yvonne de Patrice Leconte, d’après Villa triste (1975).

* En 2001, Te quiero de Manuel Poirier, d’après Dimanches d’août (1986).

Il convient d’ajouter :

* En 2006, le moyen métrage Charell de Mikhael Hers, d’après De si braves garçons, 1982) ;

* en 2009, le téléfilm Des gens qui passent de Alain Nahum, d’après Un cirque qui passe (1992).

Modiano a, par ailleurs, écrit quatre scénarios originaux :

* En 1974, Lacombe Lucien avec Louis Malle.

* En 1975, Un innocent, pour Nadine Trintignant, épisode de la série Madame la juge avec Simone Signoret.

* En 1995, Le Fils de Gascogne avec Pascal Aubier.

* En 2003, Bon Voyage avec Jean-Paul Rappeneau.

JPEG - 193.6 ko

 

Aucun de ses scénarios, aucune de ses adaptations n’a provoqué, une telle polémique, ni inspiré tant de thèses que Lacombe Lucien, en 1974.

Malle eut beau se défendre en disant avoir voulu faire une description "marxiste" du lumpenprolétariat, ce fut sanglant en France, où trente ans après, les blessures n’étaient pas cicatrisées.

Le film, en revanche, n’a gêné ni les Anglais (Meilleur film de l’année aux BAFTA Awards), ni les Américains (film nommé aux Oscars du meilleur film étranger).

Jean Delmas, le fondateur de Jeune Cinéma, Résistant de la première heure, avait été scandalisé, par Lacombe Lucien.
Et il n’y était pas allé de main morte.

Jeune Cinéma en ligne directe
Journal de Ma’ Joad (Vendredi 10 octobre 2014).

Revue Jeune Cinéma - Contacts