home > Personnalités > Baudrillard, Jean (1929-2007)
Baudrillard, Jean (1929-2007)
Brève
publié le mardi 20 juin 2017

Street One
Hommage à Jean Baudrillard (1929-2007)

Jeune Cinéma en ligne directe
Journal de Ben Cash (mercredi 21 juin 2017)

JPEG - 205.6 ko

 


Mercredi 21 juin 2017

 

En 2017, ça fait dix ans que Jean Baudrillard (1929-2007) est mort, et l’éclaireur qu’il était nous manque de plus en plus, comme son sourire en coin devant une margarita bien frappée.

En ces temps brutaux qui s’obscurcissent à la vitesse grand V, on aurait besoin de ses idées inouies, désormais orphelines. Et c’est pas sur le Net - qui serait pourtant son terrain de jeu naturel - qu’on lui trouve une quelconque descendance, le Net n’est pas une terre fertile de reproduction mais une glaise de répétition.
Alors on recycle, et ce n’est pas difficile, il est inépuisable, éternellement moderne.

JPEG - 255.1 ko

 

Ses amis - qui s’appellent carrément "CoolMemories" - lui organisent une journée d’hommage et tout le monde est invité.

Ça se passe à Paris, dans le IIIe arrondissement, avec un colloque chicos au Salon d’honneur du CNAM : La Disparition (Faut s’inscrire), et une grande Street Party, rue Volta, dans un espace-temps non-réaliste, avec un défilé de mode, du théâtre, des photos, des vidéos, des performances, des "indoors" et des "outdoors", des réalités virtuelles, des bouquins, des graffs, des cuisines du monde, bref tout ce qui l’inspirait et qu’il transformait en un labyrinthique poème aussi ludique que philosophique.

JPEG - 224.1 ko

 

Alors, pour préparer cette journée mémorable, on est retourné le saluer à Montparnasse, où il réside dorénavant.

À notre première visite - il venait de se barrer -, sur sa tombe brute, quelqu’un avait posé une bouteille de vin entamée.
Au long des années, la dalle s’était remplie, elle était devenue une joyeuse friche pleine de fleurs.

JPEG - 155.9 ko

 

JPEG - 274.8 ko

 

JPEG - 540 ko

 

En juin 2017, elle s’est peuplée, alors que les fleurs se sont flétries.
Des petits êtres sont apparus là, qui veillent sur quelque no-future, certains grimpés sur la plaque, un surtout, blême, minuscule et perdu, dans un désert qui gagne, à l’image de ce qui est en train d’advenir à la Terre.

JPEG - 507.5 ko

 

JPEG - 555.9 ko

 

JPEG - 509.6 ko

 

Il avait tout compris, il est toujours là.

Programme détaillé.

CNAM, Salon d’honneur, 292 rue Saint-Martin, 75003 Paris.
Rue Volta, 75003 Paris.



Revue Jeune Cinéma - Contacts