home > Personnalités > Prévert, Pierre (1906-1988) II
Prévert, Pierre (1906-1988) II
Hommage
publié le jeudi 8 novembre 2018

par Lucien Logette
Jeune Cinéma n°188, mai juin 1988

Cf. aussi Pierre Prévert, une vie, une œuvre

JPEG - 195.6 ko

 


Pierre Prévert est mort. Définitivement. (1)

Il s’était déjà éteint par morceaux, il y a onze ans, avec la mort de Jacques (2) et, l’an dernier, à pareille époque, avec celle de Gisèle, sa femme.

JPEG - 205.1 ko

 

JPEG - 177.2 ko

 

Depuis un an, il avait refermé le cercle autour de lui, accentuant jusqu’à la transparence, son souci de ne jamais "paraître". Trop modeste, toujours las, sans doute, et affecté certainement de voir, lui qui avait la religion de l’amitié, disparaître peu à peu les participants d’une aventure sans égale.

JPEG - 603.7 ko

 

On a suffisamment affirmé, dans ces colonnes, notre admiration pour son œuvre trop brève et l’importance qu’on lui accordait parmi nos cinéastes pairs pour y revenir longuement. Il nous manquera, il nous manque déjà - sa discrétion, son affabilité, ses éclats d’humour à évoquer ses souvenirs.

La grande presse ne lui a jamais accordé d’autre place que celle du petit frère du "vrai" Prévert. Sa disparition aura fourni quelques colonnes au Monde (3) et à Libération, avec l’habituel cortège d’erreurs de faits et de dates. On met Gaston Modot dans L’affaire est dans le sac, (4) on disjoint Souvenirs de Paris et Paris la belle (5), on mélange Gaumont et Pathé, etc.

JPEG - 131.5 ko

 

JPEG - 171.2 ko

 

JPEG - 175.9 ko

 

On aurait préféré que cette même grande presse (y compris Télérama qui s’écrie : "Qui a vu ses films ?"), accordât un écho autre qu’inexistant au récent hommage par la COFECIC - et qui constituait la seule projection de son œuvre cinématographique complète depuis des décennies. (6)

Lucien Logette
Jeune Cinéma n°188, mai juin 1988

1. Pierre Prévert, né le 26 mai 1906, est mort le 5 avril 1988. Gisèle Prévert, née en 1912, est morte en 1987.

2. Jacques Prévert (4 février 1900-11 avril 1977).

3. Jacques Siclier, "La Mort de Pierre Prévert : un burlesque français", Le Monde n°13434, daté du 8 avril 1988.

4. L’affaire est dans le sac de Pierre Prévert (1932). Gaston Modot (1887-1970), a côtoyé Pierre Prévert, tous deux acteurs, dans L’Âge d’or de Luis Buñuel (1930), mais n’a jamais joué sous sa direction.

5. Paris la belle, court métrage de 22 minutes de Pierre Prévert (1959), commentaire dit par Arletty, avec, notamment Kiki de Montpanasse, a reçu le Prix spécial du Jury du festival de Cannes 1960.
Le film reprend des séquences d’un film muet, Souvenirs de Paris, qu’il avait réalisé en 1928 avec Marcel Duhamel, et son frère Jacques Prévert, projeté aux Ursulines la même année, admiré par Robert Desnos, puis oublié.
Dans Paris La Belle, Pierre Prévert confronte avec nostalgie et humour les images de 1928 et celles de 1960, dans une sorte de mise en abyme des 30 ans écoulés.

JPEG - 196.8 ko

 

6. Un Voyage surprise avec Jacques et Pierre Prévert a eu lieu, du 9 au 15 mars 1988, au Républic Cinéma, organisé par la CO.FE.CIC (Coordination des Fédérations de ciné-clubs, patronné par le Centre national du cinéma (CNC) et le Secrétariat d’État à la jeunesse et au sports. À cette occasion, Lucien Logette a conçu et réalisé une plaquette, aujourd’hui épuisée.

JPEG - 182.3 ko

 

JPEG - 184.7 ko

 

JPEG - 203.7 ko

 

JPEG - 175 ko

 

JPEG - 183.6 ko

 



Revue Jeune Cinéma - Contacts