home > Documentation > Brocantes > Argenteuil 2014
Argenteuil 2014
publié le dimanche 28 septembre 2014

Cinglés ? Vous avez dit cinglés ?

par Nicole Gabriel
Jeune Cinéma en ligne directe
27 septembre 2014

JPEG - 147.7 ko

La 27e Foire internationale des Cinglés du cinéma (se référant au titre français du film de Frank Tashlin Hollywood or Bust) s’est tenue, par un beau soleil, ce week-end, à Argenteuil (25-27 septembre 2014).

Cette manifestation, l’équivalent pour le cinéma de ce qu’est Bièvres à la photo, créée par Pierre Lacroix et José Agusti, développée par ce dernier, contribue, avec les peintres impressionnistes à la renommée de cette ville du Val d’Oise.

Quatre-vingt exposants, venus des quatre coins de l’Europe, voire de l’Amérique du Sud et du Canada, présentent leurs trésors. On pouvait admirer une affiche de L’Assassinat du duc de Guise, une autre de Judex, découvrir une statuette de Musidora.

Marchands et clients sont des connaisseurs et de vieilles connaissances. Ils aiment l’insolite, la patine, la poussière, la matière.
On est loin ici de la course au progrès technique, loin du tout numérique et du VOD.
On reste dans l’émerveillement originel, le culte sans fanatisme ni complaisance du support pelliculaire, dans l’exposition d’appareils aux mécaniques fascinantes, l’exhibition d’affiches, de photos et de revues, d’incunables.
Dans un fétichisme de l’éphémère.

JPEG - 216.8 ko

Après quelques signes d’essoufflement et plusieurs éditions qui ont connu un petit passage à vide en termes de fréquentation et de location d’espaces, la municipalité a confié à une nouvelle équipe la mission de relancer cette brocante qui, pour les cinéphiles, a tout de la caverne d’Ali Baba.

Alain Keit, chargé de mission, coordonnateur et animateur de cette fête du cinéma, tente de lui donner un coup de jeune. Il conserve les séances de projection de films à l’étage, mais il mise sur tout un programme d’accompagnement : ateliers de doublage et de bruitage destinés aux lycéens, illustrant le thème retenu cette année, le son ("De bruits et de chansons"), un invité d’honneur (le comédien Bernard Menez), programmation de films grand public dans les cinémas de la ville au cours des quinze prochains jours.

Le clou de cette édition est une vente aux enchères d’objets de cinéma qui occupe la scène théâtrale de cette salle des fêtes qui a elle aussi un charme à l’ancienne.

Nicole Gabriel
Jeune Cinéma en ligne directe
27 septembre 2014

Revue Jeune Cinéma - Contacts