home > Films > Wildlife. Une saison ardente (2018)
Wildlife. Une saison ardente (2018)
de Paul Dano
publié le mercredi 19 décembre 2018

par Titouan Laporte
Jeune Cinéma n° 388-389, été 2018

Sélection de la Semaine de la critique au Festival de Cannes 2018

Sortie le mercredi 19 décembre 2018

JPEG - 147.1 ko

 


Si vous avez envie d’un aperçu du milieu des Trente Glorieuses aux États-Unis, ce film est fait pour vous. Wildlife est une réussite dans la retranscription de l’ambiance de l’époque. Le film, présenté en ouverture de la Semaine de la Critique, est signé Paul Dano, connu pour ses différents rôles dans Twelve Years a Slave ou Little Miss Sunshine (1).

JPEG - 152.9 ko

 

À travers ce film, il dépeint les dilemmes qui peuvent se poser à une famille désireuse de trouver sa place dans son nouvel environnement. On y retrouve Joe (Ed Oxenbould), un adolescent de 16 ans, qui assiste au déchirement de ses parents, interprétés par Carey Mulligan et Jake Gyllenhaal.
Le scénario ne brille pas par son originalité, mais Dano sait poser son cadre et des lumières particulièrement harmonieuses nous sont offertes tout au long du film.

JPEG - 114.9 ko

 

JPEG - 181.6 ko

 

Le point de vue, qui adopte la vision du fils, nous fait découvrir la vie que mène la famille à travers des yeux d’adolescent. Le parti pris est fort, les acteurs sont excellents et le néoréalisateur sait aussi bien leur parler que les diriger. Les personnages, clairement définis, renforcent les différents enjeux du scénario. Le feu qui constitue l’élément central du récit prend une autre tournure avec l’esthétique du film. Malgré quelques longueurs, le rythme est cohérent et sert bien la narration.

JPEG - 193.5 ko

 

L’identification à cet adolescent s’effectue pour nous sans problème, son personnage, difficile à cerner, ne souhaite que bien faire dans cette famille en ruines. Voulant plaire à la fois à l’un et à l’autre, Joe se retrouve écartelé entre les choix de son père et ceux de sa mère.
Pour un premier long métrage, Paul Dano signe ici une belle entrée en matière de l’autre côté de la caméra.

Titouan Laporte
Jeune Cinéma n° 388-389, été 2018

1. Twelve Years a Slave de Steve McQueen (2013) ; Little Miss Sunshine de Jonathan Dayton & Valerie Faris (2006).

Wildlife. Une saison ardente Réal, sc : Paul Dano ; sc : Zoe Kazan ; ph : Diego Garcia ; mont : Matthew Hannam & Louise Ford ; mu : David Lang. Int : Ed Oxenbould, Carey Mulligan, Jake Gyllenhaal, Bill Camp (USA, 2018, 104 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts