home > Films > Geronimo (2014)
Geronimo (2014)
de Tony Gatlif
publié le mardi 14 octobre 2014

par Nicole Gabriel
Jeune Cinéma n°360, été 2014

Sélection officielle Hors compétition du festival de Cannes 2014.

Sortie le mercredi 15 octobre 2014

JPEG - 327.6 ko

 


Figures de la contre-culture ou bien parias ? Gueux ou dandies ? Le cinéma oscille entre les deux pôles, depuis les Danses espagnoles (1898) tournées à Séville par un opérateur des frères Lumière, et la première Carmen (1900), celle de Alice Guy.

JPEG - 355 ko

 

Les protagonistes de Geronimo de Tony Gatlif sont des (presque) outlaws, des enfants des cités, du côté de Perpignan et de Narbonne. Désarmants et rarement désarmés. Des clans qui règlent les litiges à l’arme blanche. Ou à l’arme à feu.

JPEG - 398 ko

 

JPEG - 359.4 ko

 

Geronimo, mini mère Courage, qui est aussi passée par là, tente de s’interposer, et de protéger Roméo et Juliette (un Gitan et une collégienne turque).
Tony Gatlif jette sur les tourtereaux et tout ce petit monde un regard de patriarche espiègle.

JPEG - 335.4 ko

 

La musique est belle comme dans Latcho drom (1993), en un peu plus rock‘n roll.
Jusqu’au happy end final : l’assistante sociale new style part en excursion pour Barcelone, capitale du mouv’, en autocar, avec tous ses drôles d’oiseaux.
"Latcho drom" à eux !

La salle Buñuel a fait une ovation à Tony.

Nicole Gabriel
Jeune Cinéma n°360, été 2014


Geronimo. Réal, sc : Tony Gatlif ; ph : Patrick Ghiringhelli ; mont : Monique Dartonne ; mu : Valentin Dahmani et Delphine Mantoulet, cost : Catherine Rigault. Int : Céline Sallette, Sergi López , Rachid Yous, David Murgia, Nailia Harzoune (France, 2014, 104 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts