home > Films > Bande de filles (2014)
Bande de filles (2014)
de Céline Sciamma
publié le mardi 21 octobre 2014

par Laetitia Kulyk
Jeune Cinéma n°360 été 2014

Sélection Quinzaine de réalisateurs Cannes 2014

Sortie mercredi 22 octobre 2014

JPEG - 119.3 ko

Avec ce troisième film, Céline Sciamma continue d’explorer le thème de la jeunesse, en entrant cette fois-ci dans la vie d’adolescentes en banlieue parisienne.

La réalisatrice nous livre une partie de leur quotidien et de ses difficultés en suivant Marieme, jeune fille modèle qui s’occupe de ses sœurs en l’absence de la mère, mais qui, bien vite, se fait rattraper par la rue et le souffle de liberté qui s’en dégage.

Le film est une immersion dans ce milieu social mais aussi dans les affres de l’adolescence et des premiers émois.
Comment se projeter dans le futur quand il faut travailler pour subvenir aux besoins de la famille ? Comment être femme dans un milieu où les frères sont là pour veiller ?
Sciamma nous pose de manière subtile ces questions et les aborde avec tendresse à travers l’héroïne et son groupe d’amies.
Une de ses grandes forces est d’avoir su traiter cette réalité en l’abordant souvent avec humour.

À l’appui, la musique de Para One, associé aux films précédents de la réalisatrice, et quelques scènes particulièrement réussies comme ce travelling latéral sur les filles qui discutent sur le parvis de la Défense, ou encore la scène de l’hôtel où les filles se mettent en scène sur la musique d’une chanteuse en vogue.

Si elle ne tombe pas dans l’écueil des clichés pendant la quasi-totalité du film, à mesure que l’héroïne se perd et cherche à s’en sortir, les solutions et possibilités commencent cependant à verser dans ce sens.
À plusieurs reprises, on s’attend à ce que le film se termine.

Mais surviennent une autre scène, une autre situation, jusqu’à plonger presque au plus profond du sordide. Scènes finalement inutiles qui renvoient aux idées toutes faites et desservent le propos.

La seule solution serait-elle dans la proposition du petit ami : se marier et avoir des enfants ? Ce n’est pas ainsi que l’entend l’héroïne - la liberté se conquiert et s’en sortir ne consiste pas en la création d’une nouvelle geôle, en la poursuite de cette spirale sans issue déjà subie par les aînés.

Laetitia Kulik
Jeune Cinéma n°360 été 2014

Bande de filles. Réal, sc : Céline Sciamma ; mu : Para One ; Int : Karidja Touré, Assa Sylla, Lindsay Karamoh, Mariétou Touré (France, 2014, 112 mn).

Revue Jeune Cinéma - Contacts