home > Films > Perdrix (2019)
Perdrix (2019)
de Erwan Le Duc
publié le mercredi 14 août 2019

par Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma n° 395, été 2019

Sélection de la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes 2019

Sortie le mercredi 14 août 2019

JPEG - 586.6 ko

 


Dans la famille Perdrix d’un petit village des Vosges, il y a la mère Thérèse (Fanny Ardant), un portrait de son défunt mari trônant au-dessus de la table, autour d’elle deux fils Pierre (Swann Arlaud) capitaine de gendarmerie et Julien (Nicolas Maury) géodrilologue et père de Marion (Patience Munchenbach).

JPEG - 433.5 ko

 

JPEG - 152.6 ko

 

Ce petit monde tranquille est soudain chahuté par Juliette Webb (Maud Wyler), une belle visiteuse qui s’est fait voler, par une femme nue, sa voiture, arrêtée au bord de la route.

JPEG - 205.8 ko

 

Dans ce village endormi, la gendarmerie est soudain le théâtre d’un grand tourbillon au milieu duquel Pierre et Juliette, avec humour et tendresse, se cherchent irrésistiblement, se rapprochent, se jouent l’un de l’autre, dans des répliques et expressions désopilantes et un numéro d’acteurs inattendu dans un lieu désolé et loin du monde.

JPEG - 97.5 ko

 

JPEG - 91.1 ko

 

Avec une originalité et un tempérament hors du commun, Erwan Le Duc développe des situations des plus rocambolesques, et qui passent de façon absolument naturelle, tant elles évoquent une vision libre du monde, bercée par la voix chaleureuse et pleine d’espoir de Thérèse promettant le véritable amour à ceux qui écoutent son émission de radio-village.

JPEG - 92.8 ko

 

JPEG - 655.9 ko

 

C’est un film à la saveur étrange, empruntant des voies peu fréquentées, peut-être celles issues du surréalisme, où tout semble possible, même et surtout la rencontre entre une femme nue et une voiture garée sur le bord de la route. Erwan Le Duc pratique un style personnel, aussi bien dans l’écriture et le filmage que dans le choix de l’interprétation. Cinéaste à suivre.

Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma n° 395, été 2019


Perdrix. Réal, sc : Erwan Le Duc ; ph : Alexis Kavrychine ; mont : Julie Dupré ; mu : Julie Roué. Int : Swann Arlaud, Maud Wyler, Fanny Ardant, Nicolas Maury, Patience Munchenbach, Alexandre Steiger (France, 2019, 99 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts