home > Films > Tu mérites un amour (2019)
Tu mérites un amour (2019)
de Hafsia Herzi
publié le mercredi 11 septembre 2019

par Jean-Max Méjean
Jeune Cinéma n° 395, été 2019

Sélection de La Semaine de la critique au Festival de Cannes 2019

Sortie le mercredi 11 septembre 2019

JPEG - 296.1 ko

 


On ne comprendra le sens du titre qu’à la vue du film et c’est une belle surprise de la part de cette jeune actrice découverte par Abdellatif Kéchiche pour La Graine et le mulet.
Son film rend hommage d’ailleurs au maître, on y retrouve un peu la même fascination pour l’amour, la chair, la rencontre érotique, avec une touche supplémentaire de mélancolie propre au visage même de Hafsia Herzi qui interprète le rôle de Lila, jeune femme déçue par l’amour et qui tente de nouvelles découvertes.

JPEG - 107.2 ko

 

Elle demeure en retrait, souvent triste mais toujours solaire, habitée par la présence de la folie de l’amour fou, comme on l’imaginait pour Frida Kahlo dont il sera question quelquefois.
Laissant de côté son projet Bonnes mères, en souvenir du Marseille de ses origines, l’actrice s’est lancée dans ce film, tourné en quelques mois, sans argent et avec des acteurs, pour la plupart non-professionnels, qui s’avèrent remarquables.

JPEG - 303.3 ko

 

Avec ses images volées, ses scènes qui semblent parfois improvisées, une image assez belle pour une réalisation numérique avec du matériel léger, Hafsia Herzi s’impose comme réalisatrice avec un style bien à elle, alliant à la fois le réalisme et la poésie d’une déambulation quasi-somnambulique dans un Paris qu’on a parfois du mal à reconnaître, mais qui devient le lieu de tous les possibles, celui des échanges et des disputes.

JPEG - 214.6 ko

 

Tu mérites un amour parlera aussi à tous ceux qui ont connu le désespoir du chagrin d’amour, le désir d’oublier et le masochisme de vouloir retrouver cet amour perdu et qui errent de corps en corps non pour se détacher, mais pour se brûler encore et encore à cet impossible rêve. "Tu mérites un amour qui balayerait les mensonges et t’apporterait le rêve, le café et la poésie", dit un poème de Frida Kahlo.

Jean-Max Méjean
Jeune Cinéma n° 395, été 2019


Tu mérites un amour. Réal, sc : Hafsia Herzi ; ph : Jérémie Attard ; mont : William Wayolle ; mu : Nousdeuxtheband. Int : Hafsia Herzi, Denis Bouzyani, Jérémie Laheurte, Anthony Bajon (France, 2019, 102 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts