home > Films > Papicha (2019)
Papicha (2019)
de Mounia Meddour
publié le mardi 8 octobre 2019

par Claudine Castel
Jeune Cinéma n°395, été 2019

Sélection officielle Un certain regard, au Festival de Cannes 2019

Sortie le mercredi 9 octobre 2019

JPEG - 310.9 ko

 


Mounia Meddour, après un documentaire, Le Cinéma algérien, un nouveau souffle (2011), décrit le combat des jeunes Algériennes par le biais de la fiction inspirée du réel.
Elles font le mur pour s’échapper de la cité universitaire et sauter dans un taxi. Un barrage de contrôle dissipe leur insolente euphorie. Ce premier signe de la présence de l’ennemi intérieur annonce la guerre civile des années 90.

JPEG - 255.1 ko

 

Passionnée de stylisme, Nedjma (on songe à Kateb Yacine) est le centre de gravité de ses amies : Kahina, Wassila, encore insouciantes et Samira résignée à se marier sous le joug patriarcal. Sur les murs de la cité U, des affiches menacent : "le voile ou le linceul". Nedjma défie l’embargo sur les esprits, mais la douleur la frappe de plein fouet quand sa sœur journaliste est abattue devant la porte de sa mère - comme Tahar Djaout dont elle lit un livre.

JPEG - 531.9 ko

 

Mue par la rage et décidée à faire son défilé de mode, elle s’empare du haïk, l’étoffe dont se vêtaient les moudjahidate. Elle travaille le drapé versus cousu, le blanc contre le hijab noir des commandos intégristes qui la harcèlent. Masculin, féminin.

JPEG - 331.9 ko

 

Les hommes, du portier aux prétendants, font piètre figure ; Wassila s’est amourachée d’un tartuffe violent. Mehdi, dans sa villa luxueuse, propose à Nedjma l’exil et le mariage, à condition d’abdiquer sa liberté.

JPEG - 289.9 ko

 

La réalisatrice filme en gros plans, au plus près de l’émotion et tend le fil de l’intrigue crescendo. Revenir sur ce passé tragique en partie occulté est profitable à l’heure où les jeunes et toute la société se mettent en mouvement dans l’espoir d’une deuxième République.

Claudine Castel
Jeune Cinéma n°395, été 2019


Papicha. Réal : Mounia Meddour ; sc : M.M. & Fadette Drouard ; ph : Léo Lefèvre ; mont : Damien Keyeux ; mu : Rob. Int : Lyna Khoudri, Shirine Boutella, Amira Hilda Douaouda, Zahra Doumandji, Yasin Houicha (France-Allemagne-Belgique-Qatar, 2019, 105 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts