Come Wander With Me
Pour le plaisir des amateurs en ligne 8
publié le mercredi 12 novembre 2014

Jeune Cinéma en ligne directe

JPEG - 54.9 ko

 


Qui se souvient encore de la série américaine The Twiligh Zone (1959-1964) ? (1)

Créée par Rod Serling, diffusée sur CBS, elle fricotait avec la science-fiction, et, des légendes aux coïncidences, en passant le monde du rêve, avec tous les gisements d’irrationnel imaginables en ces temps-là. Elle défraya la chronique de ces spectateurs d’après-guerre, travaillés par d’innombrables craintes de l’avenir.

Au cours de la saison 5, l’épisode 34, s’appelle Come Wander with Me.
On y apprend que, malgré l’apparente facilité, il est très dangereux de trahir une jeune fille.

Comme chez Edgar Poe ou Roger Corman, Dieu et Diable, Enfer et Paradis existent bel et bien. Mais ils sont en chacun de nous, chacun les siens.
Le seul grand patron, c’est la Mort, qui n’a de comptes à rendre à personne.

Seules les jeunes filles savent comment négocier avec elle.
Si on les trahit, elles se vengent impitoyablement.

Comme Wander With Me, c’est aussi le titre de la chanson.

JPEG - 140.2 ko

 

JPEG - 136.7 ko

 

JPEG - 124.2 ko

 

JPEG - 118.1 ko

 

La vedette du film, et la chanteuse, c’est Bonnie Beecher.


 

Qui se souvient encore de Bonnie Beecher ?
C’est une actrice.
C’est aussi la petite amie de Dylan, qui lui aurait inspiré la chanson The Girl From The North Country.
Mais on n’en est pas sûr. La file du Nord pourrait aussi être Echo Helstrom (1942-2018).


 

1. En français, La Quatrième Dimension.



Revue Jeune Cinéma - Contacts