home > Films > Adults in the Room (2019)
Adults in the Room (2019)
de Costa-Gavras
publié le mercredi 6 novembre 2019

par Sylvie Strobel
Jeune Cinéma en ligne directe

Sélection Hors compétition à la Mostra de Venise 2019

Sortie le mercredi 6 novembre 2019

JPEG - 403.2 ko

 


Le film est le récit du 1er semestre 2015, relaté par Yánis Varoufákis, ministre des Finances du gouvernement Syriza (1).
Le titre, Adults in the Room, se réfère au soupir de Christine Lagarde, déplorant l’immaturité des négociateurs européens de cette épopée, que Costa-Gavras transforme en tragédie grecque.

JPEG - 392.3 ko

 

Pour récupérer un peu de la souveraineté nationale confisquée par les autorités européennes depuis 2010 en échange de quelques prêts toxiques, alors que les Grecs ne voulaient quitter ni l’Europe, ni l’euro, il fallait renégocier cette dette, en niveau, en échelonnement des remboursements et s’engager en échange dans une politique économique rigoureuse.

JPEG - 403.8 ko

 

Pour suivre de près le récit et identifier les figurants, notamment cette instance sans statut, sans dossiers, sans comptes rendus, intitulée Eurogroupe (2), il vaut mieux être un peu informé des structures européennes - institutionnelles ou autoproclamées.
Il vaut mieux, par exemple, avoir entendu parler de son président, Jeroen Dijsselbloem, élu en janvier 2013, des représentants du FMI, Christine Lagarde ou Poul Mathias Thomsen, de Jean-Claude Junker (président de la Commission européenne), de Mario Draghi (président de la Banque centrale européenne). On découvre alors mieux les 19 ministres des Finances flanqués de leur conseillers, les suivistes, les ambigus … tous piètres économistes.

JPEG - 293 ko

 

Mais même sans avoir identifié ces figurants, on comprend vite le piège, ce lofing match infernal, acculant le gouvernement grec à une fuite en avant, pour définir, en urgence, des compromis économiques responsables.

JPEG - 288 ko

 

JPEG - 479 ko

 

Les négociateurs se trouvent face à des interlocuteurs qui les condamnent sans même avoir pris connaissance des propositions, jettent le chaud en face à face et le froid devant leurs censeurs. Tout y est : cette incohérence apparente d’un traitement des grandes questions politiques dans des agendas minutés, et cette division des rôles entre des réseaux hors jeu, des débatteurs bridés et des décideurs masqués.

JPEG - 269 ko

 

JPEG - 272.6 ko

 

Quand Wolfgang Schaüble, le ministre des Finances allemand (paraplégique à la suite d’un attentat), acteur essentiel de ce drame, proclame que "des élections ne sauraient modifier une politique économique", les spectateurs, démocrates sincères, sont sidérés, tout comme devant la duplicité de Michel Sapin.

Comme c’est une tragédie, son chœur final entraîne Aléxis Tsípras dans une spirale inclusive, un espadon pris à l’hameçon et replongé prisonnier dans la mer, le temps d’y reprendre son souffle. Sans doute aurait-il dû lui aussi démissionner : une capitulation de vaincus laisse parfois plus de place à la résistance qu’un armistice déshonorant.

JPEG - 312.1 ko

 

En 2015, après avoir lu un entretien avec Yánis Varoufákis, Costa Gavras a compris que faire un film de cet épisode était une évidence et une nécessité. Le scénario est construit à partir des notes et de ses enregistrements que personne n’a contestés. Chaque comédien parle dans sa langue.

On retrouve avec enthousiasme le souffle et le rythme de Z, on comprend que, comme sur un jeu d’échecs, la position prime sur la valeur, et qu’il faudra, pour le moins, s’y prendre autrement.

Sylvie Strobel
Jeune Cinéma en ligne directe

1. L’arrivée au pouvoir du parti Syriza, coalition de la gauche radicale, et du gouvernement anti-austérité de Aléxis Tsípras en 2015, se fait dans le cadre de la crise financière mondiale de 2008.
Yánis Varoufákis est nommé ministre des Finances.
Il va chercher à renégocier la dette grecque et les rapports entre son pays et l’Union européenne. En vain.
Après le référendum grec du 5 juillet 2015 sur l’acceptation des propositions de la "troïka" (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international), et la victoire du Non (61, 31%), Varoufakis démissionnera. Tsipras, lui, persévérera comme Premier ministre à partir du 21 septembre 2015, jusqu’à la défaite de juillet 2019.

2. L’Eurogroupe, créé en 1997, rassemble les ministres de l’Économie et des Finances des pays de la zone euro. Il tient une réunion mensuelle et informelle à huis clos afin de coordonner les positions politiques lors du Conseil des ministres des Finances européens (ECOFIN). La priorité de l’Eurogroupe, comme celle de la Commission européenne, est de sauver les banques allemandes et françaises.


Adults in the room. Réal, sc : Costa-Gavras d’après l’ouvrage de Yánis Varoufákis, Conversations entre adultes. Dans les coulisses secrètes de l’Europe (Les Liens qui libèrent, 2017) ; ph : Yórgos Arvanítis ; mont : Lambis Haralambidi ; déc : Philippe Chiffre & Spyros Laskaris ; mu : Alexandre Desplat. Int : Christos Loulis, Alexandros Bourdoumis, Ulrich Tukur, Daan Schuurmans, Chrístos Stérgioglou, Josiane Pinson, Valeria Golino, Aurélien Recoing, Vincent Nemeth, Francesco Acquaroli (France-Grèce, 124 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts