home > Films > Cravate (la) (2019)
Cravate (la) (2019)
de Mathias Théry & Étienne Chaillou
publié le mercredi 5 février 2020

par Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma en ligne directe

Sortie le mercredi 5 févier 2020

JPEG - 96.9 ko

 


Après le film La Sociologue et l’ourson, qui traitait avec humour de la question du mariage pour tous, les réalisateurs Étienne Chaillou & Mathias Théry décryptent dans La Cravate, documentaire tourné en Picardie, le parcours d’un militant du Front National pendant la campagne électorale de 2017.

JPEG - 114.5 ko

 

Bastien Régnier, jeune homme originaire d’un village proche de Beauvais, revit son histoire à travers le récit scénarisé et fort bien écrit des réalisateurs. Le dispositif original de la mise en scène présente d’abord Bastien dans un fauteuil, lisant à voix haute le scénario du film, en un plan fixe revenant à intervalles réguliers, entre les images de meetings, de distributions de tracts, des différents travaux au siège du parti et les commentaires tournés en direct de Bastien Régnier sur son histoire révélée.

JPEG - 93.8 ko

 

Son histoire, probablement partagée par d’autres jeunes militants d’extrême droite, semblent fabriquée sur le même terreau : origine modeste, désert culturel de l’enfance et de l’adolescence, sentiment d’humiliation, mise à l’écart, solitude, peur des autres et de l’étranger, violence, autant d’éléments favorisant l’adhésion à un parti sectaire, raciste, antisémite et nationaliste, en l’occurrence le Front (futur Rassemblement) national. Mais Bastien est sympathique, jovial, il fourmille d’idées et d’envies d’agir, il est intelligent, travailleur et affiche une honnêteté rare.

JPEG - 107.7 ko

 

JPEG - 139.4 ko

 

Son adhésion au parti, née d’une réelle fascination pour l’idéologie de Marine Le Pen, répondant parfaitement à ses interrogations comme à ses manques affectifs et identitaires, le fera chuter à un moment donné dans son passé de skinheads, un passé violent, jusqu’alors inavoué, qu’il reconnaît en toute loyauté, en direct.

JPEG - 61.8 ko

 

Les réalisateurs construisent avec talent et pas mal de finesse de montage, un film contre le FN et ses déviances, à travers l’expérience et l’engagement de Bastien, dont le parcours et l’évolution corroborent l’inéluctabilité du choix.
La démonstration filmique est imparable, tant devant l’analyse sociétale que devant le caractère enjoué et volontaire du jeune Bastien.

JPEG - 92.4 ko

 

En fait, tout était prêt pour faire de lui un pur produit réactionnaire et raciste. Demeure le film qui offre à Bastien la possibilité de se revoir jeune militant FN et comprendre son besoin de reconnaissance d’alors. Une vision d’une jeunesse égarée et une issue presque trop belles.

Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma en ligne directe


La Cravate. Réal, sc, ph, son : Mathias Théry & Étienne Chaillou. Avec Bastien Régnier (France, 2019, 96 mn). Documentaire.



Revue Jeune Cinéma - Contacts