home > Films > Ton absence (2013)
Ton absence (2013)
de Daniele Luchetti
publié le mercredi 13 mai 2020

par Bernard Nave
Jeune Cinéma n°358, mars 2014

Sortie le mercredi 28 mai 2014

JPEG - 276.4 ko

 


Dans son dernier film, Daniele Luchetti propose une plongée nostalgique dans les années de sa jeunesse sous forme de comédie, légère en apparence mais plus sérieuse en fait tant la part de l’autobiographie y est grande. C’est lui-même qui prête sa voix au commentaire qui assure la liaison entre les séquences. Il nous installe en 1974, lorsqu’il avait une douzaine d’années, avec son jeune frère et deux parents tout à fait installés dans le vent qui soufflait sur ces temps nouveaux.

JPEG - 298.9 ko

 

Le regard sur ce qui se passe à l’intérieur du couple est à la fois incisif et amusé. Le père, artiste se livre à des expériences créatrices d’avant-garde, la mère essaye de trouver sa place dans cet univers qui lui reste parfois étranger.

JPEG - 288.3 ko

 

Nous sommes aussi dans le climat de libération des mœurs qui suit 1968, dans l’affirmation du mouvement féministe. Pour prendre du recul par rapport à son couple qui tangue, la mère part avec ses deux fils pour des vacances entre femmes dans le Sud de la France. Les deux garçons profitent largement de la liberté qui leur est laissée pour faire leurs propres découvertes.

JPEG - 213.1 ko

 

JPEG - 238.9 ko

 

L’aîné, double du réalisateur, filme ce qu’il voit avec la caméra super 8 qu’il a reçue pour son anniversaire. Ses petits bouts de films apportent au récit la fraîcheur de son regard sur ce qu’il voit et vit.

JPEG - 234.6 ko

 

JPEG - 255.8 ko

 

L’adjectif nostalgique utilisé plus haut s’avère trop réducteur, trop insuffisant pour définir le film. Daniele Luchetti prend ses distances avec ce type de regard car, au-delà du souvenir personnel, il crée de véritable personnages de comédie non pas tant dans la lignée de ses illustres prédécesseurs que dans le courant de ses collègues d’aujourd’hui quand ils revisitent ces années-là.

JPEG - 271.2 ko

 

Ce qui apporte au film sa belle légèreté vient à la fois du rythme donné au récit, au jeu des acteurs, y compris les enfants, au recours aux extraits en super 8 et au commentaire qui ponctue l’histoire. La participation de Stefano Rulli et Sandro Petraglia au scénario n’est pas étrangère à la qualité du film.

Bernard Nave
Jeune Cinéma n°358, mars 2014


Ton absence (Anni felici). Réal : Daniele Luchetti ; sc : D.L., Sandro Petraglia, Stefano Rulli & Caterina Venturini ; ph : Claudio Collepiccolo ; mu : Franco Piersanti. Int : Kim Rossi Stuart, Micaela Ramazzotti, Martina Gedek, Samuel Garofalo, Niccolo Calvagna (Italie, 2013, 100 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts