home > Films > Felicità (2019)
Felicità (2019)
de Bruno Merle
publié le vendredi 17 juillet 2020

par Sylvie Strobel
Jeune Cinéma en ligne directe

Sortie le mercredi 15 juillet 2020

JPEG - 665.4 ko

 


Pour sa réouverture après confinement, le 22 juin 2020, le Luxy d’Ivry a programmé une belle séance de courts métrages, suivie d’un film surprise : Felicità de Bruno Merle.
L’héroïne du film, c’est la petite fille, Tommy (Rita Merle). Ses parents l’aiment mais sont farceurs. Ils lui racontent des tas d’histoires, par exemple, sérieusement puisqu’elle a l’âge de l’entendre, qu’elle est en fait la fille de Orelsan, qui passera d’ailleurs par là, en effet, en cosmonaute. Entre eux, ils s’en racontent aussi, des histoires, les parents, et de toutes sortes.

JPEG - 388.3 ko

 

JPEG - 213.1 ko

 

Ce qui semble vrai, en revanche, c’est que le père (Pio Marmaï) s’est échappé de prison, alors qu’il devait encore 6 mois, et que la mère (Camille Rutherford) a repéré les dates de vacances de ceux chez qui elle fait le ménage pour squatter leur belle maison. Manque de bol, les propriétaires-patrons anticipent leur retour.

JPEG - 483.1 ko

 

JPEG - 294.6 ko

 

Affluent alors les péripéties, évasion, acrobaties, suspense, la suite à l’avenant. Les parents incitent la petite fille à trouver des bifurcations dans les situations mal engagées, des jeux de piste, c’est Smoking / No Smoking, version pédagogique. La rentrée des classes sera-t-elle assurée pour Rita ? On halète.

JPEG - 260.8 ko

 

JPEG - 215.7 ko

 

Pour son troisième long métrage, Bruno Merle filme les comédiens au plus juste, de tout près, mais sans la tentation de la tremblote de la caméra à l’épaule. Ils sont très expressifs, rassurants dans leur authenticité. Et si la petite fille est si convaincante, c’est peut-être qu’elle est dirigée par son père.

JPEG - 383 ko

 

JPEG - 202.6 ko

 

C’est un film de famille très sympathique, pour toutes les familles, aimables finalement quoi qu’en dise Gide, qui se "méfient des gens normaux" comme le père le recommande sagement, rythmé par Felicità, le tube italien de l’été 1982, feelgood comme c’est pas permis.

Sylvie Strobel
Jeune Cinéma en ligne directe


Felicità. Réal, sc : Bruno Merle ; ph : Romain Carcanade ; mu : Pygnmy Johnson ; mont : Benjamin Favreul & Guillaume Lauras ; cost : Karine Charpentier. Int : Pio Marmaï, Rita Merle, Camille Rutherford, Orelsan, Bert Haelvoet (France, 2019, 81 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts