home > Films > We are Soldiers (2018)
We are Soldiers (2018)
de Svitlana Smirnova
publié le mercredi 7 octobre 2020

par Jean-Max Méjean
Jeune Cinéma n° 402-403, octobre 2020

Sortie le mercredi 3 octobre 2020

JPEG - 382.3 ko

 


Lorsque que la Russie envahit la Crimée en 2014, l’Ukraine est prise par surprise. En majorité volontaires, beaucoup de soldats mal préparés reviennent mutilés du front. La réalisatrice Svitlana Smirnova a participé à l’accueil des blessés dans les hôpitaux et a découvert des histoires passionnantes qu’elle a souhaité faire partager. Elle a décidé de filmer trois blessés, trois générations, trois civils qui se sont portés volontaires et qui en ont payé le prix fort.

JPEG - 246.6 ko

 

Ce documentaire remarquable doit beaucoup à la sensibilité de sa réalisatrice, mais aussi au naturel des trois soldats, pourtant bien amochés, qui jouent le jeu et se confient à cœur perdu. Il propose également une radiographie de la situation en Ukraine, peu compréhensible vue de chez nous, mais sans prendre parti, sans rancœur, ni patriotisme exacerbé. Tout en étant une ode à la liberté et au courage, ce n’est pas un film martial. C’est plutôt un exercice au féminin sur la tendresse qu’il faut posséder pour résister au désespoir des combats perdus d’avance.

JPEG - 295.6 ko

 

Les trois volontaires sont saisissants et d’une grande dignité, malgré les graves blessures que cette guerre absurde (pléonasme !) leur a infligées. Anatolii, Dmytro et Oleksii sont très attachants et on ne les oubliera pas facilement. La réalisatrice est d’ailleurs restée en contact avec eux : d’après elle, Anatolii, hyper actif, se déplace grâce à ses prothèses., Oleksii a repris son métier de menuisier et travaille beaucoup pour l’armée, Dmytro fait beaucoup de sport après sa rééducation, mais préfère ne pas porter de short à cause de ses cicatrices.

JPEG - 315.5 ko

 

Après un tournage d’un mois, et un retour à l’hôpital un an plus tard pour enregistrer les ambiances sonores, les trente-cinq heures de rushes ont été traduites et montées avec l’aide d’Ukrainiens installés en France. À travers ce film, Svitlana Smirnova ne veut pas seulement délivrer un message, elle veut aussi attirer l’attention sur une invasion que les médias occidentaux ont minimisée lâchement en parlant de "tensions".
We Are Soldiers est un documentaire plein d’espoir, qui célèbre l’amour comme moteur d’une reconstruction aussi bien physique que mentale.

Jean-Max Méjean
Jeune Cinéma n° 402-403, octobre 2020


We are Soldiers. Réal : Svitlana Smirnova ; ph : Matthieu-David Cournot ; mont : Nicolas Demaison. Avec Anatolii Fateev, Dmytro Trompac, Oleksii Sokolovsky (France, 2018, 61 mn). Documentaire.



Revue Jeune Cinéma - Contacts