home > Au fil du temps > Salut les câblés ! > Salut les câblés ! 2014 > Semaine du 27 décembre 2014 au 2 janvier 2015
Semaine du 27 décembre 2014 au 2 janvier 2015
publié le lundi 22 décembre 2014

Samedi 27 décembre 2014

20.40 : Ariane de Billy Wilder (1957), TCM
Wilder toujours à l’aise dans l’ambiguïté et le double jeu - et Maurice Chevalier étaitt encore très bien.

20.40 : Gatsby le magnifique de Jack Clayton (1973, Paramount Channel
La critique n’en avait pas dit grand bien à l’époque. C’était un erreur et la récente et poussive version ne peut qu’autoriser à revoir celle-ci avec plaisir.

20.45 : Joyeux Noël, bonne année de Luigi Comencini (1989), Ciné+Club
Pas souvent programmé, ce Comencini tardif (son avant-dernier film). Pour saluer la grande Virna Lisi.

Dimanche 28 décembre 2014

20.40 : Le Secret de la pyramide de Barry Levinson (1985), Paramount Channel
Très jolie version des débuts de Sherlock Holmes, signée par un réalisateur capable de tourner dans n’importe quel genre et qui nous a souvent étonné.

20.45 : Good bye Lenin ! de Wolfgang Becker (2003), Ciné+Club
Succès fulgurant du début du siècle, à revoir ne serait-ce que pour vérifier que ce succès était mérité. Qu’est devenu son réalisateur ?

22.25 : En aucun lieu de Laurence Garret (2013), Ciné+Classic
On ne l’a pas vu, mais un documentaire sur Luis Buñuel, ça ne se laisse pas passer.

00.15 : Le Fil du rasoir d’Edmund Goulding (1946), France 3
Très bonne adaptation, à chaud, du roman de Somerset Maugham - Gene Tierney est superbe et Tyrone Power tout autant.

Lundi 29 décembre 2014

20.45 : Flight de Robert Zemeckis (2012), Ciné+Premier
Malgré sa fin rassurante, le film vaut par sa première demi-heure (un des plus beaux crash tournés) et par les interprétations de Denzel Washington et Kelly Reilly.

20.55 : Louise-Michel de Gustave Kervern & Benoît Delépine (2008), OCS City
Un régal, teigneux comme il convient - le meilleur film des duettistes mal embouchés.

21.00 : Mikey et Nicky d’Elaine May (1976), Sundance Channel
Un film oublié et c’est dommage, car John Cassavetes et Peter Falk y sont parfaits.

Mardi 30 décembre 2014

20.40 : Les Quatre Filles du docteur March de Gillian Armstrong (1994), Teva
Si l’on a pas encore vu les x versions (et celle-ci est tout à fait honorable, grâce à Winona Ryder).

20.40 : Fight Club de David Fincher (1999), OCS City
Si on ne l’a pas encore vu… (bis)

20.45 : Blancanieves de Pablo Berger (2012), Ciné+Club
Déjà conseillé. Si on ne l’a pas encore vu… (ter)

23.30 : Une étoile est née de William A. Wellman (1937), TCM
La première version, avec Fredric March et Janet Gaynor, tout aussi réussie que celle de Cukor. Certains même la préfèrent…

Mercredi 31 décembre 2014

20.40 : Melancholia de Lars von Trier (2011), OCS City
Sans conteste le meilleur film de l’auteur, qui peut supporter plusieurs visions.

20.40 : Duel au soleil de King Vidor (1946), TCM
Se lassera-t-on jamais de voir s’affronter Gregory Peck et Jennifer Jones ? Non. Et vive le Technicolor d’époque.

22.50 : Take Shelter de Jeff Nichols (2011), OCS City
Après Shotgun Stories et avant Mud, un autre très grand film d’un des nouveaux cinéastes US les plus stimulants.

22.50 : Sur le chemin de l’école de Pascal Plisson (2013), OCS Max
Un succès public inattendu. Des enfants qui veulent apprendre, ça vous réchauffe le cœur. Soyons généreux pour le changement de millésime.

Jeudi 1er décembre 2015

20.40 : Haute société de Charles Walters (1956), OCS Géants
Même s’il ne vaut pas l’original, on garde une tendresse certaine pour ce remake d’Indiscrétions de Cukor. Sans doute à cause de Louis Armstrong.

20.45 : La Discrète de Christian Vincent (1990), Ciné+Club
On avait beaucoup aimé ce premier film en son temps, pour son écriture et ses acteurs, Luchini et Judith Henry. À vérifier.

22.20 : Tomi Ungerer, l’esprit frappeur de Brad Bernstein (2012), OCS Max
Pas vu, mais un documentaire sur Tomi Ungerer, forcément…

Vendredi 2 janvier 2015

Pour échapper à la grosse cavalerie, Hobbit, Matrix, Babe le cochon et Spielberg, il faut aller vers des choses moins sûres :

20.40 : La Montagne des neuf Spencer de Delmer Daves (1963), OCS Géants
Ce n’est pas le Daves que l’on préfère et c’est un peu sucré. Mais il y a Henry Fonda.

20.45 : Rouge Baiser de Véra Belmont (1985), Ciné+Club
Une reconstitution des années 50 et de ses enjeux militants ; un peu étroit, mais intéressant.

21.00 : Mystery in Mexico de Robert Wise (1948), Polar
Le film est annoncé en VO - ce doit être vrai, puisqu’il n’a pas été distribué ici. Petit polar (65’) très savoureux.

21.00 : L’Homme qui rétrécit de Jack Arnold (1957), Ciné FX
Sans doute pas en VO, mais comme le héros est seul pendant presque une heure à combattre les animaux et les objets géants, ce n’est pas grave - et les effets spéciaux d’époque sont toujours là.

22.05 : L’affaire est dans le sac de Pierre Prévert (1932), Polar
Voir ce chef-d’œuvre des frères Prévert, toujour aussi plaisant à la trentième vision qu’à la première, enfin programmé sur le petit écran laisse augurer une année fertile en satisfaction. Encore !

Revue Jeune Cinéma - Contacts