home > Films > Héroïques (les) (2020)
Héroïques (les) (2020)
de Maxime Roy
publié le mercredi 20 octobre 2021

par Patrick Saffar
Jeune Cinéma n°410-411, septembre 2021

Sélection officielle, en séance spéciale, au Festival de Cannes 2021

Sortie le mercredi 20 octobre 2021

JPEG - 332.5 ko

 


Il y a quelque chose d’enfantin dans le regard de François Créton (Michel, dans le film), qui interprète ici un rôle qu’il connaît bien, puisque c’est celui de sa vie.
Il y a quelque chose de tendre dans le regard de cinéaste que Maxime Roy, dont c’est le premier long métrage, porte sur François Créton, qui fut un temps son beau-père.

JPEG - 319.8 ko

 

JPEG - 323.4 ko

 

De cette communion entre l’un et l’autre, naît à l’écran un vrai tempérament, une "nature", celle de Michel, qui, à cinquante ans passés, va émerger d’un lourd passé d’alcoolique et de junkie. Dans son quotidien, cet "héroïque" passionné de moto et père d’un fils d’une vingtaine d’années, a en charge le bébé qu’il vient d’avoir avec une ancienne compagne.

JPEG - 256.4 ko

 

JPEG - 363.3 ko

 

Pour entourer François Créton, Maxime Roy a également fait appel à quelques autres fortes personnalités (Richard Bohringer, Ariane Ascaride, Patrick d’Assumçao) qui, loin de chercher à lui faire de l’ombre, permettent au personnage de Michel de ressortir vers la lumière (ce que le cinéaste et son opérateur ont un peu tendance à prendre au premier degré).

JPEG - 296 ko

 

JPEG - 394.4 ko

 

Même si on n’en saisit pas toujours les différents ressorts (le rôle d’une association que Michel vient à fréquenter, et l’impact du "message" religieux qu’il perçoit à cette occasion), le trajet accompli force le respect et finit par toucher.

Patrick Saffar
Jeune Cinéma n°410-411, septembre 2021


Les Héroïques. Réal : Maxime Roy ; sc, dial : M. Roy & François Créton ; ph : Balthazar Lab ; mont : Nicolas Desmaison & Clément Candelara ; mu : Pierre Rousseau & Roméo Créton. Int : François Créton, Roméo Créton, Clotilde Courau, Richard Bohringer, Ariane Ascaride, Patrick d’Asumçao (France, 2020, 99 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts