home > Films > Film balkonowy (2021)
Film balkonowy (2021)
de Paweł Łoziński
publié le mercredi 27 avril 2022

par Nicole Gabriel
Jeune Cinéma en ligne directe

Sélection officielle au Festival de Locarno 2021.
Grand Prix de la Semaine de la Critique

Inédit en France

JPEG - 387.1 ko

 


La Cinémathèque du documentaire a présenté en avant-première, un soir de débat présidentiel en France, un face à face cinématographique signé du Polonais Pawel Lozinski, primé à Locarno sous le titre en anglais The Balcony. Le réalisateur avait fait le déplacement depuis Varsovie pour répondre aux questions de la salle, prolongeant ainsi la discussion. Car c’est de discussion qu’il s’agit ici et nullement de récit.

JPEG - 370.5 ko

 

JPEG - 409.2 ko

 

Le point de départ du film est une suggestion faite par Krzysztof Kieslowski à son assistant réalisateur Pawel Lozinski lors de la préparation de Trois couleurs : Blanc. (1) Krzysztof Kieslowski souhaitait faire un film où le commun des mortels dirait ce qu’il pensait du Centenaire du cinématographe. Le dispositif du film de Pawel Lozinski, est sous une forme de sondage : depuis son balcon, l’auteur-acteur cherche à capter le réel. Ou, plus exactement, à donner la parole à une partie de la population d’un quartier cossu de Varsovie.

JPEG - 388.4 ko

 

L’image est prise à distance, du premier étage, à cinq mètres des passants, surplombant ceux-ci à la manière du pape au Vatican. Le son est pris d’aussi loin, à l’aide d’un micro directionnel qui, de temps à autre, pointe son museau à l’image. Le réalisateur annonce à son tour la couleur. Il hèle les chalands, enregistre les propos de tout un chacun, participe à ce jeu démocratique qui tient du happening post-surréaliste. Il réagit à la battuta, la relance, le cas échéant.

JPEG - 349.1 ko

 

Le tournage s’est étalé sur une période de plus de deux ans. 2000 personnages ont de la sorte été vidéotés. Moins d’une centaine ont été conservés au montage final. Ils abordent plusieurs thèmes, des plus profonds (le sens de la vie) au plus futiles (la dernière mode dans la capitale).

JPEG - 353.1 ko

 

La question politique est évoquée par une manifestation nationaliste passant par là et également par des portraits de déclassés. Celui d’un postier s’interrogeant sur l’évolution absurde de son métier étant particulièrement émouvant. Le ton reste malgré tout léger, et le film est plein d’humour. Les femmes et les jeunes filles y contribuent particulièrement. Le jeu de hasard devient commedia dell’arte. L’aspect enfantin et la simplicité de la formule documentaire animent ces scènes de la vie varsovienne, faisant d’elles un spectacle bien éloigné d’une approche sociologique. Le Balcon, film de ville, a valeur poétique.

Nicole Gabriel
Jeune Cinéma en ligne directe

1. Trois couleurs : Blanc. de Krzysztof Kieslowski (1994). C’est le deuxième volet de aa trilogie Trois Couleurs (Bleu, Blanc, Rouge).
Le film a été sélectionné à la Berlinale 1994, et Krzysztof Kieślowski a reçu l’Ours d’argent du meilleur réalisateur.


Film balkonowy. Réal, sc, ph : Paweł Łoziński : mont : P.L., Bartlomiej Piasek & Maciej Wójcik ; mu : Jan Duszynski (Pologne, 2021, 100 mn).



Revue Jeune Cinéma - Contacts