home > Au fil du temps > Salut les câblés ! > Salut les câblés ! (2015) > Semaine télé du 23 au 29 mai 2015
Semaine télé du 23 au 29 mai 2015
Salut les câblés !
publié le samedi 23 mai 2015

Samedi 23 mai 2015

20.40 : Tamara Drewe de Stephen Frears (2010), OCS Max
Jolie comédie campagnarde, et la découverte de Gemma Arterton.

20.40 : Hold-Up de Erik Skjoldbjaerg (2010) OCS Choc
Pas vu, mais un polar norvégien vaut toujours d’être découvert.

20.45 : La Cinquième Femme d’Alsling Walsh (2010), 13e Rue
La suite des aventures de l’inspecteur Wallander. Sixième épisode de la sérié télévisée suédo-anglaise. Plus que trois, profitons-en.

20.45 : Small Soldiers de Joe Dante (1998), Ciné+Famiz
Belle soirée de science-fiction, qui commence avec Joe Dante et se poursuit avec Paul Verhoeven (à 22.25). Les jouets détournés d’abord, les araignées extra-terrestres ensuite.

20.45 : La Fille de Ryan de David Lean (1970), Ciné+Classic
Certes, c’est moins impressionnant que sur un écran grand format, mais c’est tellement beau qu’il en reste toujours quelques bribes.

22.25 : Starship Troopers de Paul Verhoeven (1997), Ciné+Frisson
D’après un bon roman de Robert Heinlein. Et Verhoeven ne déçoit jamais.

Dimanche 24 mai 2015

20.40 : Et Dieu créa la femme de Roger Vadim (1956), OCS Géants
Une pièce de musée aujourd’hui, mais la première vraie pièce décisive de la légende Bardot.

20.40 : Conversation secrète de Francis Ford Coppola (1974), TCM
La première Palme d’or pour Coppola, largement méritée. Gene Hackman au cœur de la paranoïa.

20.45 : L’Esclave libre de Raoul Walsh (1957), Arte
À la base, un roman, magnifique, de Robert Penn Warren. À la fin, un film, magnifique, avec Clark Gable et Yvonne De Carlo. Ce n’est pas Autant en emporte le vent, mais on n’en est pas loin.

20.45 : La Fille à la valise de Valerio Zurlini (1961), Ciné+Classic
Le film a fait découvrir Jacques Perrin, pour son premier vrai rôle, et surtout Zurlini. Le noir & blanc est superbe et va bien à Claudia Cardinale.

22.30 : Marty de Delbert Mann (1955), TCM
Encore une Palme d’or sur la chaîne. Très mal considérée, pourtant Ernest Borgnine et Betsy Blair y étaient très justes.

00.15 : Il monaco di Monza de Sergio Corbucci (1963), France 3
On ne savait même pas que Toto avait tourné avec Sergio Corbucci, et une histoire de moine au 17e siècle, en plus ! Merci, Patrick Brion !

Lundi 25 mai 2015

20.45 : Qu’il est étrange de s’appeler Federico d’Ettore Scola (2013), Ciné+Club
Dernier film de Scola, évocation de son amitié avec Fellini.

20.45 : L’Espoir d‘André Malraux (1939), Ciné+Classic
On peut émettre aujourd’hui quelques doutes sur l’authenticité du "documentaire" de Malraux. Il n’empêche que les images ont gardé leur force.

20.50 : Une journée particulière d’Ettore Scola (1977), Arte
Difficile de ne pas conseiller l’un des chefs-d’œuvre de Scola. La rencontre Mastroianni-Loren est toujours aussi intense.

Mardi 26 mai 2015

20.40 : Le vent se lève de Ken Loach (2006), OCS City
L’avalanche des Palmes cannoises continue. Et celle-ci vaut la peine d’être (re)vue.

20.40 : Les Mutinés du Bounty de Lewis Milestone (1962), OCS Géants
Moins fameuse que la version de Frank Lloyd (1937), mais Brando supporte la comparaison avec Clark Gable (même si Trevor Howard est moins diabolique que Charles Laughton).

22.20 : Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper (1974), OCS Choc
Historique ! Le premier du genre "promeneurs tombant aux mains de fous sadiques" et certainement un des meilleurs.

Mercredi 27 mai 2015

20.40 : Hunger de Steve McQueen (2008), OCS City
Bobby Sands et les années Thatcher. Un très grand film.

20.40 : L’Appât d’Anthony Mann (1953), TCM
Le dernier et le plus puissant des quatre westerns tournés par Mann avec James Stewart. Et Janet Leigh en prime.

20.45 : La Charrette fantôme de Julien Duvivier (1939), Ciné+Classic
Remake du film muet de Sjöström, toujours comparé à celui-ci, en mal évidemment. Et pourtant, le film vaut mieux que sa réputation.

20.50 : Le Mariage de Maria Braun de Reiner Werner Fassbinder (1978), Arte
Si l’on devait ne choisir qu’un seul film de RWF, ce serait peut-être celui-là - à cause de Hanna Schygulla.

22.40 : Simon Werner a disparu… de Fabrice Gobert (2010), France 4
Un bon premier film, remarqué il y a cinq ans à Un certain regard. Mais rien depuis et c’est dommage.

22.45 : Fassbinder (2014), Arte
Un documentaire sur le cinéaste, pas vu, mais on l’annonce plein de documents rares.

Jeudi 28 mai 2015

Soirée Orson Welles sur TCM, à savourer

19.45 : Autour du monde avec Orson Welles (1955)
Deux épisodes de la série de documentaires tournés par OW en 1955.

20.40 : La Splendeur des Amberson (1942)

22.10 : Citizen Kane (1941)

00.10 : This Is Orson Welles de Clara & Julia Kuperberg (2015)
Documentaire présenté à Cannes 2015.

Pas besoin de commentaires.

20.40 : El Gringo de Silvio Narizzano (1968), Paramount Channel
La seule apparition de Terence Stamp dans un western à l’italienne. Le film est sorti jadis sous le titre Blue.

20.45 : Le Destin fabuleux de Désirée Clary de Sacha Guitry (1941), Histoire
Rien à voir avec Amélie Poulain. Le premier des trois films tournés sous l’Occupation par Guitry et sa nouvelle épouse, Geneviève de Séreville.

Vendredi 29 mai 2015

20.40 : E la nave va… de Federico Fellini (1983), Ciné+Club
Le dernier grand film du Maestro. On peut se passer d’une nouvelle vision de La Cité des femmes, sur la même chaîne, à 00.25.

20.40 : Trafic de Jacques Tati (1971), OCS Géants
Si l’on supporte Monsieur Hulot en fin de parcours.

21.00 : Même les assassins tremblent de Dick Powell (1953), Polar
Le titre n’a que peu à voir avec le film (en VO : Split Second). Excellent petit film d’action RKO, tourné dans un faux village construit pour étudier les effets d’une explosion nucléaire (Spielberg a repris l’idée dans son dernier Indiana Jones).



Revue Jeune Cinéma - Contacts