home > Films > Valley of Love (2015)
Valley of Love (2015)
de Guillaume Nicloux
publié le mercredi 17 juin 2015

par Gérard Camy
Jeune Cinéma n° 366-367, été 2015

Sélection officielle du festival de Cannes 2015

Sortie le mercredi 17 juin 2015

JPEG - 231.3 ko

Isabelle et Gérard sont séparés depuis de nombreuses années.

Leur fils, Michael, photographe, qui vient de se suicider leur a laissé une lettre dans laquelle il leur demande d’"être présents tous les deux dans la Vallée de la mort, le 12 novembre 2014. C’est ma seule chance de revenir"…
Suivent plusieurs recommandations et des lieux précis où ils doivent l’attendre.
"Je serai là", conclut-il.

Dans un des rares motels de la Death Valley, oasis au milieu du désert, tous deux se retrouvent pour respecter la dernière volonté de leur fils.

Si Isabelle se persuade au fond d’elle-même qu’il peut se passer quelque chose, Gérard est plus sceptique.
"Mais ce sont juste des mots".

Dans la chaleur qui écrase l’immensité de sel, de rocaille et de sable, tous deux vont égrener des souvenirs, retrouver quelques automatismes de leur vie de couple et surtout, dans une sorte de rêve éveillé, suivre le grand jeu de piste que Michael leur a concocté.

JPEG - 200.9 ko

 

Cette épreuve de vérité qu’il leur impose les voit se rapprocher autour d’un deuil qu’ils n’ont pas fait ensemble, entre douleur et culpabilité.

Guillaume Nicloux, à coup de longs plans-séquences, de jolies scènes intimistes et de moments réussis de comédie, nous propose une déambulation élégante dans l’espace et le temps, où s’entrechoquent le réel et l’imaginaire, le quotidien d’un couple reconstitué et l’illusion d’une présence dont Isabelle puis Gérard auront des signes explicites.

JPEG - 185.8 ko

 

Cette lettre écrite par leur fils, véritable fil d’Ariane, a rétabli, le temps de cette quête, leurs relations, leur intimité, et aboli la solitude dans laquelle chacun se trouvait.

Cette victoire posthume de Michael est sublimée par Isabelle Huppert et Gérard Depardieu, deux comédiens gigantesques, surprenants dans chaque plan, tour à tour égoïstes, généreux, libres, désarmés, complices, simples, fragiles…

Valley of Love est une preuve supplémentaire du talent éclectique de Guillaume Nicloux.

Gérard Camy
Jeune Cinéma n° 366-367, été 2015

Valley of Love. Réal, sc : Guillaume Nicloux ; ph : Christophe Offenstein ; mont : Guy Lecorne. Int : Gérard Depardieu, Isabelle Huppert (France, 2015, 93 mn).

Revue Jeune Cinéma - Contacts