home > Films > Même pas peur (2015)
Même pas peur (2015)
de Ana Dumitrescu
publié le mercredi 7 octobre 2015

par Bernard Nave
Jeune Cinéma n° 368, automne 2015

Sortie le mercredi 7 octobre 2015

JPEG - 202.9 ko

 

Les attentats de janvier 2015 ont donné lieu à des mobilisations, des questionnements, des prises de position dont on semble à peine sortir, l’actualité se chargeant de tourner les pages du temps, d’enchaîner les sujets de débats à un rythme qui ne laisse pas le temps de respirer.

JPEG - 193 ko

 

Le cinéma a au moins le mérite de sa relative lenteur.

Pour qu’un film se fasse, atteigne un public dans les salles, il faut un temps incompressible.

Même pas peur de Ana Dumitrescu s’inscrit dans cette latence, dans ce décalage qu’elle a occupé à recueillir des voix, des propos qui tissent une réflexion plurielle sur ce que ces événements ont mis en lumière de notre société.

Il s’agit d’un film d’entretiens avec une vingtaine de personnes d’origines très diverses, qui cherchent à éclairer ce qui s’est produit, à en exposer les causes, et surtout à sonder une France en crise.

JPEG - 155.3 ko

 

Ces analyses, qui sont, pour la plupart, intéressantes et développent des choses déjà lues ou entendues, vont aussi plus loin. Quelques-uns des intervenants, dont le propos reste superficiel, auraient pu être éliminés au montage.

Sans que le film propose une articulation didactique, le matériau rassemblé obéit à une véritable progression autour de questions abordées sous des angles complémentaires.

Quelques échappées nous entraînent hors des salons, des bureaux dans lesquels les entretiens sont enregistrés.
Il y a les extérieurs parisiens parcourus en voiture.
Surtout Ana Dumitrescu s’est adjoint une petite équipe de dessinateurs qui proposent des respirations sous forme de caricatures à la façon Charlie.
Elle utilise parcimonieusement des archives télé de débats parlementaires qui rappellent le décalage de certains politiques par rapport aux enjeux révélés par les événements de janvier 2015.

Bien évidemment, le film ne cherche pas à proposer des solutions. Ce serait illusoire.
Il se termine sur Yannis Youlountas, au milieu de ses poules et moutons, peut-être comme si c’était de ce côté-là qu’il fallait chercher un espoir.

Bernard Nave
Jeune Cinéma n° 368, automne 2015

Même pas peur. Réal, sc, ph : Ana Dumitrescu ; dessins : Nawel Louerrad, Halim Mahmoudi, Cédric Liano (France, 2015, 100 mn). Documentaire.

Revue Jeune Cinéma - Contacts