home > Festivals & Cycles > Festival international Jean Rouch (FIJR) (né en 1982) > Festival international Jean Rouch (FIJR) 2015
Festival international Jean Rouch (FIJR) 2015
Brèves
publié le samedi 26 décembre 2015

FIJR, 6 novembre-6 décembre 2015, 34e édition.

Jeune Cinéma en ligne directe
Journal de Old Gringo, novembre-décembre 2015.

Vendredi 6 novembre 2015

 

À Paris, commence ce soir le Festival Jean Rouch, 34e édition (6 novembre-6 décembre 2015)

Il se déroule en plusieurs étapes.

1. Ce soir, l’inauguration avec Gueorgui Balabanov :

* 16h00 : Master Class

* 20h30 : Le Dossier Petrov (2014).

2. Demain, samedi 6 novembre 2015, commence la Compétition internationale qui se déroule du 7-13 novembre 2015 au Musée de l’Homme (24 films et un beau jury).
Dès 14h, 3 films l’après-midi (Australie, France, Burkina Faso) et la Chine le soir, à 20h30 : Shi Sui (Les Glaneurs) de Ye Zuyi (2013).


 

3. Suivent les séances spéciales et les autres master class.

* Écouter le monde, 13 novembre 2015, 14h-18h.
* Cinéma et patrimoine immatériel, 24 novembre 2015, 20h30-23h.
* Images du changement climatique et changement global, 28 novembre 2015 (14h-19h & 20h30-23h.
* Naissance et (re)connaissance du cinéma ethnographique, 5 et 6 décembre 2015, à partir de 14h.
 

Faites votre programme.

Les lieux (entrée libre) :

Musée de l’Homme, Palais de Chaillot, 17 place du Trocadéro, 75016 Paris.
Auditorium de l’EHESS, 75006 Paris.
Auditorium de l’INALCO, 75013 Paris.
Musée du quai Branly, 75007 Paris
Maison des cultures du monde, 75006 Paris.


Lundi 9 novembre 2015

 

Au festival Jean Rouch, au Musée de l’Homme, le programme de la compétition d’aujourd’hui (et des jours suivants) :

* 14h00 : Riz cantonais (Cantonese Rice) de Mia Ma (2015).

JPEG - 100.3 ko

 

* 17h00 : Souvenirs d’un futur radieux (Memories of a Bright Future) de José Vieira Martins (2014).

JPEG - 78.3 ko

 

* 17h30 : Tim Phonh (Finding Phong) de Tran Phuong Thao et Swann Dubus (2015).

JPEG - 64.8 ko

 

* 20h30 : Entre Memorias (Entre les mémoires) de Martha-Cecilia Dietrich (2015).

JPEG - 67.5 ko

 

* 23h00 : Phum Shang (Floating Life) de Haobam Paban Kumar (2014).

JPEG - 74.7 ko

 

Musée de l’Homme, Palais de Chaillot, 17 place du Trocadéro, 75016 Paris.


Lundi 16 novembre 2015

 

À Paris, le Comité du film ethnographique de la 34ème édition du Festival Jean Rouch nous communique que les Regards Comparés Taïwan pourront avoir lieu à l’INALCO, à partir d’aujourd’hui (16-19 novembre 2015).

Un programme de 16 documentaires exceptionnels réalisés par Luisa Prudentino, Gwannaël Gaffric, Wafa Ghermani, Barberine Feinberg et Françoise Foucault.
Les projections seront suivies de discussions.

Et jeudi 19 novembre 2015, à 16h45, une table-ronde : Cinéma aborigène et quêtes d’identité à Taiwan, en présence des réalisateurs invités : Hu Tai-li, Mayaw Biho et Shen Ko-shang.

Entrée libre. Une pièce d’identité vous sera demandée à l’entrée.

INALCO (Auditorium), 65 rue des Grands-Moulins, 75013 Paris.


Samedi 28 novembre 2015

 

À Paris, c’est aussi le climat qui est à l’ordre du jour. L’après-midi et la soirée au musée de l’Homme, c’est une aubaine et un devoir.

Dans le cadre du 34e festival international Jean-Rouch, le Comité du film ethnographique aborde une partie importante de sa programmation : Images du changement climatique et du changement global. Entrée libre.

* À 14h30 : Au gré de la plume arctique (People of a Feather) de Joel Heath (2011).

* À 17h00 : Shunte ki pao ! (Are you listening ?) de Simon Kamar Ahmad (2013).

* À 20h30 : Thule Tuvalu de Matthias Von Gunten (2014).

Discussions avec Douglas Nakashima (directeur du programme Local and Indigenous Knowledge Systems, LINKS, de l’Unesco) ; Julie Lallouët-Geffroy (journaliste environnement) ; Matthias Von Gunten (cinéaste, réalisateur du film Thule Tuvalu) ; Patrick Leduc (délégué aux affaires internationales du Museum national d’histoire naturelle).

Musée de l’Homme, 17 place du Trocadéro, 75016 Paris.


Samedi 5 décembre 2015

 

Aujourd’hui et demain, à partir de 14h00, nous sommes invités à fêter les 60 ans de la Semaine internationale du film ethnographique créée par Jean Rouch en 1955. On va pouvoir voir et revoir les films qui avaient marqué cette première semaine.

Regardez le programme : tous les films sont mémorables.

Musée de l’Homme, 17 place du Trocadéro, 75016 Paris.


Mercredi 23 décembre 2015

 

Bon anniversaire au Festival international Jean Rouch (FIJR), qui a aujourd’hui 63 ans, et bon pied bon œil.

Une généalogie prestigieuse, une jeunesse aventureuse, une adolescence exaltée, une maturité triomphante et enfin, l’âge de la sagesse avec un nom stabilisé : le FIJR est un festival exemplaire.

1937 : Création du musée de l’Homme par Paul Rivet (1876-1958), qui fut également fondateur et Président du Comité de vigilance des intellectuels antifascistes (1934)

1940 : Naissance du réseau de résistance du musée de l’Homme.

1948 : Premier Congrès du film ethnographique, organisé par André Leroi-Gourhan (1911-1986), dans la salle de cinéma du musée.

23 décembre 1952 : Marc Allégret, Roger Caillois, Germaine Dieterlen, René Clément, Hubert Deschamps, Marcel Griaule, Pierre Ichac, Henri Langlois, Jean-Paul Lebeuf, André Leroi-Gourhan, Claude Lévi-Strauss, Edgar Morin, Léon Pâles, Alain Resnais, Georges-Henri Rivière, Georges Rouquier et Jean Rouch se réunissent pour mettre en commun leurs expériences.
Cette rencontre constitue l’acte de naissance du Comité du film ethnographique, maître d’œuvre du Bilan du film ethnographique.

Marcel Mauss est mort le 1er février 1950. Il aurait été heureux de cet événement.

JPEG - 160.2 ko

 

1979 : Le festival L’homme regarde l’homme créé par Jacques Willemont et Olivier Barrot en 1974 à Créteil, déplacé en 1978 à la BPI à Beaubourg, avec Jean Rouch et Jean-Michel Arnold, devient le Cinéma du Réel, qui s’est épanoui comme on sait.

1982  : Le cinéaste ethnologue Jean Rouch (1917-2004), élève de Marcel Mauss et de Marcel Griaule, crée la Semaine internationale de documentaires ethnographiques, organisée par le Comité du film ethnographique.

1987 : Le ministère de la Culture et de la Communication apporte son soutien au Bilan du film ethnographique, par la création du Prix Mario Ruspoli, doté par la Direction du livre et de la lecture.

2005 : le Bilan devient le Festival international Jean Rouch (FIJR).


 

En ces temps où l’égalité entre les humains ne progresse pas du tout, où les multiples cultures qu’ils ont inventées sont en voie de disparition, où les civilisations s’affrontent et se dévorent, nous remercions ces hommes de bonne volonté qui, traversant les tourmentes et les pathologies du 20e siècle, se consacrèrent à ce mariage du cinéma et des sciences humaines, tout autour de la Terre.

Comme son grand frère le Cinéma du Réel, le FIJR est un rempart fragile, un bouclier contre toutes les barbaries. Nous disons bien : toutes.
Et nous lui souhaitons longue vie.


 

Jeune Cinéma en ligne directe
Journal de Old Gringo, novembre-décembre 2015.

Revue Jeune Cinéma - Contacts