home > Films > Argentina (2015)
Argentina (2015)
de Carlos Saura
publié le jeudi 31 décembre 2015

par Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma n° 369-370, décembre 2015

Sortie le mercredi 30 décembre 2015

JPEG - 79.8 ko

 

L’œuvre cinématographique de Carlos Saura naît et s’épanouit durant la sombre période franquiste, avec les films devenus célèbres La Chasse (1966), Anna et les loups (1973), La Cousine Angélique (1974), Cria cuervos (1975) et tant d’autres.

Dès le retour de la démocratie en Espagne, il abandonne le couple et la famille, ses sujets de prédilection, abordés avec force et violence, et se lance avec Noces de sang (1980), Carmen (1983), Flamenco (1995), Tango (1998) dans une passion nouvelle, les arts vivants.

Depuis près de vingt ans, il compose avec les artistes, la scène est son studio, son lieu de tournage est l’espace scénique où évoluent autour de lui chanteurs et danseurs.
Il est physiquement présent, maniant sa caméra au plus près de la chorégraphie. La couleur, qu’il a souvent jadis utilisée de façon radicale, prend depuis une ampleur différente, elle s’impose en tant que langage formel, elle agit comme dans une composition picturale.

JPEG - 54.2 ko

 

JPEG - 58.5 ko

 

En de larges aplats de rouges, d’orangé et de jaune, dans des décors de miroirs aux reflets multiples, découpant et fragmentant les tableaux, parois colorées où sont projetées figurines et silhouettes en petits théâtres d’ombres.
Le plateau est son champ de vision, son cadrage, il y évolue en toute liberté et grâce.

Argentina est un magnifique hommage à la musique argentine et le sous-titre Zonda, un salut aux différents rythmes musicaux venus d’Espagne, d’Italie, d’Europe de l’Est et d’Inde.

JPEG - 68.3 ko

 

Les danseurs et les chanteurs apparaissent dans la linéarité d’un récit ponctué par le rythme des musiques, entre prises de vues directes et images d’archives, celles notamment de la sublime Mercedes Sosa interprétant Todo cambia et de Atahualpa Yupanqui.

Suivent les artistes du folk argentin, Jairo, Liliana Herrero, Luis Salinas, Jaime Torres, le pianiste Lito Vitale, les percussions du groupe Metabombo, et les chorégraphies du ballet de Pajarin et Koki Saavedra et bien d’autres.

Généreuse tournée musicale et dansante filmée sur un seul plateau par Carlos Saura qui, en parfait chef d’orchestre, choisit et met en lumière les airs et les rythmes d’où émane l’envoûtement de l’Argentine.
Argentina est un tableau.

Gisèle Breteau Skira
Jeune Cinéma n° 369-370, décembre 2015

Argentina (Zonda). réal, sc : Carlos Saura ; ph : Felix Monti ; mont : Iara Rodriguez Vilardebo, César Custodio ; mu : Lilo Vitale. Int : Chaqueño Palavecino, Soledad Pastorutti, Jairo, Liliana Herrero, Luis Salinas, Jaime Torres (Agentine-Espagne-France, 2015, 87 mn).

Revue Jeune Cinéma - Contacts