home > Jeune Cinéma > Jeune Cinéma en ligne > Jeune Cinéma n°374 - été 2016
Jeune Cinéma n°374 - été 2016
Édito et sommaire
publié le dimanche 10 juillet 2016

JEUNE CINÉMA n°374, été 2016

Couverture :
Viggo Mortensen, Captain fantastic (Matt Ross, 2016).

Quatrième de couverture
Il cinema ritrovato, 30e édition, Bologne, 25 juin-2 juillet 2016.

JPEG - 226.1 ko

 

Commander ce numéro.

Abonnez-vous, réabonnez-vous !
La revue refuse la publicité et ne vit que grâce à ses abonnés.
 


ÉDITO JC n°374, été 2016

 

En route pour le 70e !

Le dernier numéro était tout frémissant de l’approche du Festival de Cannes, sommet de l’ellipse parcourue annuellement par la planète Cinéma.
Celui-ci, à son habitude, est tout frémissant des impressions éprouvées au cours de cette décade prodigieuse. Même si le festival n’a, paraît-il, pas été à la hauteur des attentes des commerçants locaux, qui ont vu moins de chalands passer devant leurs boutiques, moins d’affamés aux terrasses des restaurants. Il faut reconnaître que la pesante présence policière ne favorisait pas la dérive urbaine. Quant aux journalistes studieux, ceux qui ont fréquenté, une semaine et demie durant, les trois principaux points de projection de la Croisette, on peut calculer qu’ils ont dû déballer leur sac et passer aux détecteurs d’armes une bonne centaine de fois. Tout ceci ne facilitant pas la convivialité.

Mais ce qui importe, c’est, une fois admis dans la forteresse, ce que les écrans nous offraient, cette débauche d’images venues de partout. Pour les boulimiques, Cannes demeure le Palais de Dame Tartine, un vertige toujours recommencé. Et lorsque la qualité est au rendez-vous, comme cette année où les déceptions ont été mesurées, le festival reste irremplaçable. On verra, au long des soixante-dix pages qui suivent, ce que l’équipe de la revue en a rapporté. De quoi couvrir l’actualité des mois qui viennent.

Une absente à ce sommaire : la rubrique Actualités.
L’actualité cannoise est bien là, mais les films importants de ce début d’été ne se bousculent pas ; en outre, le site a permis de couvrir immédiatement ceux qui sortaient et nous semblaient devoir être signalés. Il ne s’agit donc que d’un abandon ponctuel, et les films de rentrée seront dans le numéro de septembre.

Les "nouveaux supports" ont développé une présentation parallèle, qui autorise le cinéma d’intervention directe à ne plus attendre le bon vouloir d’un distributeur. La Toile regorge de films qui n’atteindront jamais les écrans et qui méritent souvent d’être partagés. JC ouvre une nouvelle rubrique, "Cinéma alternatif", que l’on essaiera (sans trop de peine) de nourrir régulièrement. C’est avec un (excellent) titre de Florent Tillon, Detroit ville sauvage, que nous inaugurons cette fenêtre.

L’abondance de matière, comme on dit, nous a conduit à repousser à la prochaine parution un certain nombre de textes qui auraient conduit à faire un double de ce numéro qui ne pouvait qu’être simple.
Kobayashi, Dieterle, Ford & Hawks, le pré-cinéma, pour ne citer que le patrimoine, attendront la troisième partie de l’été. Ainsi que les recensions de livres que nous conseillons impérativement d’emporter sur la plage, avant même que nous en ayons traité :
La Matière d’un grand art (La Thébaïde), articles de Pierre Bost choisis par François Ouellet ;

Dans l’ombre où les regards se nouent (Le Sandre), anthologie de textes de Brunius édités par Grégory Cingal ;

Et, évidemment, l’Annuel 2016 des Fiches du cinéma, toujours aussi indispensable.

Lucien Logette
Jeune Cinéma n°374, été 2016


SOMMAIRE JC n°374, été 2016

 

Festival de Cannes

Cannes à Paris

* Café Society, par Bernard Nave.
* Julieta, par René Prédal.
* Ma Loute, par René Prédal.
* Money Monster, par Bernard Nave.
* La Tortue rouge, par Bernard Nave.
* Captain Fantastic, par Anne Vignaux-Laurent.
* Toni Erdmann, par Nicole Gabriel.
* Mal de pierres, par Anne Vignaux-Laurent.

Cannes à Cannes

De American Honey à Voir du pays, par Marceau Aidan, Gisèle Breteau Skira, Gérard Camy, Nicole Gabriel, Laetitia Kulyk, Lucien Logette, Jean-Max Méjean, Bernard Nave, Philippe Rousseau, Patrick Saffar, Sylvie Strobel, Anne Vignaux-Laurent, Nicolas Villodre.

Patrimoine

* Nico Papatakis, par Robert Grélier.
* Pordenone 2015, par Patrick Bœuf.
* Inferno 4, par Jean-Paul Combe & Vincent Heristchi.

DVD

* Glanures, de Griffith à Acevedo, par Philippe Roger.
* Chronique de l’été 2016, par Jérôme Fabre.
* Groulx, Bitoun, Gramsci, par Robert Grélier.

Cinéma alternatif

* Detroit, ville sauvage, par Alicia Merino.

Divagations

* Et j’ai vu tous les films… par Patrick Saffar.

Livres

* Paranoid Park de Nicolas Droin, par Gisèle Breteau Skira.
* Lectures relues 4 : Positives Liaisons. Correspondances des auteurs (1952-1958), par Bernard Chardère.
* Israéliens, Palestiniens. Les cinéastes témoignent de Janine Halbreich-Euvrard & Carol Shyman, par Marceau Aidan.

JEUNE CINÉMA n°374, été 2016



Revue Jeune Cinéma - Contacts