home > Unes du site Jeune Cinéma > JC n°381 - été 2017

JC n°381 - été 2017

publié le vendredi 14 juillet 2017
JPEG - 84.6 ko
JPEG - 93.2 ko

JEUNE CINÉMA n°381, été 2017.

Couverture :
Jeanne Balibar, Barbara (Mathieu Amalric, 2017).

Quatrième de couverture :
Pour le plaisir des amateurs n°XXXIII, Robert Tatin, Monument à Alfred Jarry ©Daniel Sauvaget

Abonnez-vous, réabonnez-vous !
La revue refuse la publicité et ne vit que grâce à ses abonnés.
 


ÉDITO JC n° 381, été 2017

 

Barbara en couverture, alors que nous ne proposons pas d’approche particulière du film de Mathieu Amalric !
C’est ainsi : la revue n’a jamais cherché à faire coïncider à tout prix son contenant et son contenu. Sans aller jusqu’à l’extrême du n° 234 (novembre 1995), affichant un film coréen inconnu dont on ne disait rien par ailleurs, JC ne fonctionne qu’au coup de cœur : depuis ses origines, la revue ne vend pas ses couvertures, elle peut ainsi se permettre de choisir le film qui lui convient.

Donc, Barbara.
Parce que, dans un Festival de Cannes solide (plus qu’il ne l’a été écrit ça et là) mais sans chef-d’œuvre, le film est un des deux ou trois inoubliables - avec Faute d’amour, notre film de la décade. Le prix "pour la poésie du cinéma", qu’il a obtenu là-bas, est une appellation ridicule, mais pas le prix Jean-Vigo qu’on vient de lui attribuer. Amalric-le-cinéaste ne nous a jamais déçus - son avant-dernier, Tournée, avait eu droit à la couverture de notre numéro de l’été 2010. Barbara sort en septembre, nous y reviendrons alors dans le détail.

Cannes, millésime 2017, anniversaire 70.
Comme chaque année, l’essentiel des 116 pages qui suivent lui est consacré : impossible d’y échapper, puisque la moisson de mai 2017 va nourrir les salles jusqu’à l’an prochain. La soixantaine de titres (un peu plus de la moitié des films proposés) dont nous rendons compte est suffisante, dans la mesure où la revue ne cultive pas le devoir d’exhaustivité - l’équipe des Fiches du cinéma s’en charge de son côté fort bien (1) - et où, à quelques exceptions près, aucun des films qui valaient d’être vus ne nous a échappé. Quant au jeune cinéma français, celui dont Acid montre quelques exemples, il fera l’objet d’un panorama dans le n° 382.

Souffler sur la mer, de Marine Place, grâce au bouche à oreille et à une campagne de terrain soutenue, est parvenu à tenir six semaines dans les quelques salles courageuses qui l’ont projeté.
On espère qu’il en sera de même pour Ciel rouge, de Olivier Lorelle, qui sortira le 23 août 2017. Un film qui n’a guère d’antécédents ni d’équivalent dans la production actuelle, voilà ce qui nous avait étonnés l’an dernier, lors d’une première vision (cf. JC n° 373), étonnement renouvelé par une seconde vision. On verra plus loin combien son auteur, un franc-tireur comme JC les aime, cultive une idée précise et exigeante de son art.

Faute de place, nous avions, en mai, reporté l’éloge de l’ouvrage de Luc Béraud sur Jean Eustache (voir p. 80).
Pour la même raison, nous repoussons à septembre le compte rendu ébloui des deux volumes des Écrans français de l’entre-deux-guerres de Jean-Jacques Meusy, que l’AFRHC vient de publier. La taille ni le poids de cette description érudite des salles de cinéma hexagonales ne peuvent en faire une lecture de plage. Mais ailleurs, à l’abri de la canicule, l’amateur y trouvera, l’été durant, un plaisir de choix.

Un été que l’on souhaite à chacun tout empli de découvertes, comme celles que nous promet le bienveillant Il Cinema Ritrovato (2) de Bologne et que nous ne manquerons pas de partager dès le prochain automne.

Lucien Logette
Jeune Cinéma n°381, été 2017

1. Et rappelons que l’indispensable Annuel 2016 est paru il y a déjà quelques mois.

2. Cf.Bologne 2017 au jour le jour.



SOMMAIRE JC n°381, été 2017

 

Cinéma français
 

* Ciel rouge, par Anne Vignaux-Laurent
* Rencontre avec Olivier Lorelle, par Lucien Logette.

Cannes 2017
 

* Présentation, par Lucien Logette.
* Faute d’amour, par Sylvie Strobel & Anne Vignaux-Laurent.
* Cannes de A à Y, par Laurent Berger-Vachon, Gisèle Breteau Skira, Gérard Camy, Claudine Castel, Nicole Gabriel, Laetitia Kulyk, Titouan Laporte, Lucien Logette, Jean-Max Méjean, Bernard Nave, Patrick Saffar, Sylvie Strobel, Anne Vignaux-Laurent, Nicolas Villodre.

Patrimoine
 

* Danielle Darrieux et Max Ophuls, par Philippe Roger.
* Inferno 7 : Mauritz Stiller, par Jean-Paul Combe & Vincent Heristchi.
* Luc Béraud et Jean Eustache, par Lucien Logette.

DVD
 

* Glanures : de Dovjenko à Geyrhalter, par Philippe Roger.
* Chronique de l’été, par Jérôme Fabre.
* La Philo vagabonde, par Robert Grélier.

Documentaires
 

* Le Paris de Jean Rouch, par Nicolas Villodre.

Cannes à Paris
 

* L’Amant double, par Patrick Saffar.
* L’Amant d’un jour, par Gisèle Breteau Skira.
* Les Fantômes d’Ismaël, par Nicole Gabriel.
* Le Jour d’après, par Patrick Saffar.
* Rodin, par Gisèle Breteau Skira.
* Le Vénérable W., par Jean-Max Méjean.

Actualités
 

* Celle qui vivra, par Jean-Max Méjean.
* Songs for Madagascar, par Nicole Gabriel.
* Les Derniers Jours d’une ville, par Jean-Max Méjean.
* On the Milky Road, par Gisèle Breteau Skira.
* K.O., par Jean-Max Méjean.

Expérimental
 

* Peter Campus, par Michèle Cohen-Hadria.

Nécrologie
 

* Jean Mailland, par Bernard Chardère.

JEUNE CINÉMA n°381, été 2017.



Revue Jeune Cinéma - Contacts