home > Unes du site Jeune Cinéma > JC n°388-389 - été 2018

JC n°388-389 - été 2018

publié le mardi 3 juillet 2018
JPEG - 88 ko
JPEG - 113.2 ko

JEUNE CINÉMA n°388-389, été 2018.

Couverture :
Golshifteh Farahani, Les Filles du soleil de Éva Husson (2018)

Quatrième de couverture :
Mary Pickford et Ernst Lubitsch, tournage de Rosita (1923)
Au programme de Il Cinema Ritrovato (Bologne, 22-30 juin 2018).

Abonnez-vous, réabonnez-vous !
La revue refuse la publicité et ne vit que grâce à ses abonnés.


ÉDITO JC n° 388-389, été 2018

 

Impossible d’y échapper.
Milos Forman et Vittorio Taviani le mois dernier, Ermanno Olmi et Pierre Rissient cette fois-ci, ce printemps fut une bien mauvaise saison pour les cinéphiles.
Le premier fut régulièrement suivi par la revue, même lorsque, l’intérêt de la critique ayant reflué, ses films ne sortaient ici que difficilement.
Le second était un ami et une figure de référence. On ne l’écoutera plus, entre Bologne et Lyon, égrener ses souvenirs précieux, qu’il avait dispensés dans un récent livre d’entretiens (cf. n° 375-376). Il a disparu à la veille de venir présenter à Cannes Cinq et la peau, son film de 1981, de nouveau accessible en salles et en DVD et que chaque amateur se doit de (re)voir.

Au sommaire, Cannes, qui demeure, malgré les mauvaises langues et les envieux, le festival-charnière, autour duquel s’organise l’année-cinéma, et qui nourrira les spectateurs durant les mois à venir. On verra plus loin ce que les rédacteurs ont recueilli de ce millésime, fort remarquable à nos yeux - et pourquoi nous offrons, pour la seconde fois en cinq ans, privilège rare, notre couverture à Golshifteh Faharani.

Mais la valse inexorable des festivals d’été (et d’automne) s’engage : après Pesaro (16 juin 2018), Il Cinema Ritrovato va bientôt (23 juin 2018) dévoiler ses richesses - au programme et parmi bien d’autres choses, l’année 1918, Luciano Emmer, John Stahl, l’URSS en 34, la Fox, en cinq cents films dont nous tenterons de restituer quelques pépites.
La Rochelle enchaînera immédiatement (29 juin 2018), ce qui permettra aux insatiables de courir deux lièvres presque à la fois, avec un programme plus traditionnel (Bergman, Bresson, Kaurismaki) mais une incursion bienvenue chez "les drôles de dames du cinéma muet" (Clara Bow, Colleen Moore, etc.) qu’on espère voir projeter ailleurs. À la Fondation Seydoux-Pathé, par exemple, qui, dans ses cycles toujours inventifs, annonce déjà pour la fin du mois d’août Alla Nazimova, Lois Weber, Mary Pickford et Musidora.
Conséquence de l’affaire Weinstein ?
En tout cas, on se félicite de cette redécouverte du rôle des femmes au et dans le cinéma, qui ne se résume pas à quelques grands noms : Bologne annonce Ella Bergmann-Michel (dont nous ne savons rien), Lumière 2018 fera hommage, après San Sebastian, à l’oubliée Muriel Box et Lobster Films vient d’éditer un coffret consacré aux "Pionnières", connues (Alice Guy, Germaine Dulac) et inconnues (Mary Ellen Bute, Marie-Louise Iribe).

Le prix Jean-Vigo ne pratique pas la parité, puisque ses trois lauréats (court et longs) sont Guillaume Brac (L’Amie du dimanche), Jean-Bernard Marlin (Shéhérazade) et Yann Gonzalez (Un couteau dans le cœur). On n’en tiendra pas rigueur au jury, car ce sont là trois auteurs qui ne déparent pas la lignée.

Saluons enfin nos lecteurs attentifs et érudits qui ont relevé l’erreur de légende, qui nous a mis le rouge au front, de la photo de la page 45 du n° 387 : il ne s’agissait pas de Renée Faure mais de Renée Devillers.
On tâchera de ne pas recommencer.

Lucien Logette



SOMMAIRE JC n°388-389, été 2018

 

Cannes 2018
 

* Présentation, par Lucien Logette.

* Coup de cœur : Les Filles du Soleil, par Sylvie Strobel & Anne Vignaux-Laurent.

* Cannes en 55 films, de A à Y, par Gisèle Breteau Skira, Gérard Camy, Claudine Castel, Nicole Gabriel, Titouan Laporte, Lucien Logette, Jean-Max Méjean, Bernard Nave, Patrick Saffar, Sylvie Strobel, Anne Vignaux-Laurent, Nicolas Villodre.

Festivals
 

* Films de Femmes. Créteil 2018, par Marceau Aidan.

Documentaires
 

* Cinéma du Réel 2018, par Nicole Gabriel.

* L’équerre et le fil à plomb, par Robert Grélier.

Patrimoine
 

* Claude Autant-Lara, par Lucien Logette & Bernard Chardère.

* Easy Rider et le fantôme de la liberté, par Alain Pailler.

* Inferno 14 : René Laloux, par Jean-Paul Combe & Vincent Heritschi.

* Grandes et petites énigmes de l’histoire du cinéma muet VII. Le meurtre de W.D. Taylor, par Vincent Pinel.

DVD
 

* Chronique de l’été 2018, par Jérôme Fabre.

* Glanures de Daquin à Lanzmann, par Philippe Roger.

* Variétés, par Robert Grélier.

Cinéma et Littérature
 

* Toute la mémoire du surréalisme (5), par Robert Grélier.

Cannes à Paris
 

* À genoux les gars, par Jean-Max Méjean.

* Dogman, par Gérard Camy.

* En guerre, par Bernard Nave.

* Everybody knows, par Bernard Nave.

* Le Grand Cirque Mystique, par Lucien Logette.

* Gueule d’ange, par René Prédal.

* Mon tissu préféré, par Gisèle Breteau Skira.

* Plaire, aimer et courir vite, par René Prédal.

* Trois visages, par Nicole Gabriel.

Actualités
 

* Ma fille, par Gisèle Breteau Skira.

* Jérico, le vol infini des jours, par Jean-Max Méjean.

* The Cakemaker, par Jean-Max Méjean.

* Una questione privata, par Bernard Nave.

* Penché dans le vent, par Gisèle Breteau Skira.

Livres
 

* Benjamin Barouh, Saravah, c’est où l’horizon ? 1967-1977, par Robert Grélier.

* Jean-Claude Missiaen, Le Cinéma en héritage. Mémoires, par Lucien Logette.

* Bruno Icher, Quinzaine des Réalisateurs. Les jeunes années 1967-1975, par Lucien Logette.

Nécrologie
 

* Michelle Nadal (1928-2018). Une vie en mouvement, par Nicolas Villodre.

* Ermanno Olmi (1931-2018). Le document et la fable, par Enrico Gheller.

JEUNE CINÉMA n°388-389, été 2018.



Revue Jeune Cinéma - Contacts