home > Personnalités > Chaboud, Charles (1926-2009)
Chaboud, Charles (1926-2009)
Une vie, une œuvre
publié le dimanche 16 novembre 2014

par Bernard Chardère
Jeune Cinéma n° 324-325 été 2009

De la campagne d’Alsace à une (plus paisible, en dépit des luttes politiques d’époque) licence de philosophie à Lyon, Charles Chaboud promena, entre Mozart et Marx, un hédonisme souriant.

Il écrivit pour Positif, Cinéma, Image et Son,, et Jeune Cinéma, tout en présentant et discutant, dans les ciné-clubs des années 50, ses films favoris : Buñuel, Visconti et autres. Si tard fut-il, aucun "bonus" (avant la lettre) n’avait de secret pour lui.

D’abord assistant de Jean Vidal, Louis Grospierre, Henri Fabiani, il entra à la TV en 1960, collaborant avec Jean-Marie Drot pour Les Heures chaudes de Montparnasse.

Chaboud y fut réalisateur plus de vingt ans, pour des séries de Bernard Gavoty, Pierre de Boisdeffre, Philippe Sollers ou Henri Amouroux.

Il signa des reportages et des documentaires pour "Grand Écran", sur le Québec et sur l’Égypte, sur la philosophie bien sûr : Descartes, Spinoza…

Sans qu’il se risque à l’aventure du long métrage.

Le cinéma est toujours resté la "pole position" de cet homme de culture, dans une vie pleine d’images. Et d’amitié.

Bernard Chardère
Jeune Cinéma n° 324-325 été 2009

Revue Jeune Cinéma - Contacts