home > Personnalités > Seban, Paul (1929-2020)
Seban, Paul (1929-2020)
Brève
publié le mardi 7 juillet 2020

Jeune Cinéma en ligne directe

Journal de Abla 2020 (mardi 7 juillet 2020)

JPEG - 205.2 ko

 


Mardi 7 juillet 2020

 

Paul Seban (1929-2020) est mort mercredi dernier, le 1er juillet 2020.

Entre 1955 et 1963, il avait travaillé avec Alexandre Astruc, Marcel Carné, Claude Chabrol, Stanley Donen, Joris Ivens, Marcel Pagliero, Jean Renoir, Orson Welles...

Puis, à partir de 1964, il a travaillé pour la télévision, faisant partie des pionniers (ORTF puis France Télévision), avec des œuvres personnelles (littérature et peinture), et des collaborations à des magazines (comme Cinq colonnes à la Une ou Lectures pour tous).
Alors il a fini par se fondre dans le paysage télévisuel mal identifié par les spectateurs, où les "auteurs" s’acclimatent mal, avec cette notoriété marginale des journalistes, celle des grands reporters, qui, pourtant, sont aussi - surtout - de grand témoins de leur temps.
Et puis, il était un militant, en première ligne politique et syndicale, donc régulièrement censuré, ce qui ne facilita pas la reconnaissance publique de son œuvre.


 

On trouve sa filmographie complète sur le portail du Film documentaire, et dans les archives du Festival de Lussas.
Ciné Archives, le fonds audiovisuel du Parti communiste français et du mouvement ouvrier, lui rend hommage.
Il a aussi la reconnaissance du Maitron, ce qui n’est pas rien.

Seule exception "cinéphile" :

* La Musica de Marguerite Duras & Paul Seban (1967).


 

Bonne lecture :

* Isabelle Coutant, "Les réalisateurs communistes à la télévision. L’engagement politique : ressource ou stigmate ?", Sociétés & Représentations, n°11, Paris, Éditions de la Sorbonne, 2001.



Revue Jeune Cinéma - Contacts