Bernard Chardère (né en 1930)
Jeune Cinéma, hors série, octobre 2020
publié le vendredi 6 novembre 2020

Bernard Chardère a fondé la revue Positif en 1952), et, avec Michel Mardore, la revue Premier Plan en 1959.
Avec Alice Chardère, il a présidé à la naissance de la revue Jeune Cinéma, fondée en 1964 par Jean et Ginette Delmas et Andrée Tournès, expression de la Fédération Jean-Vigo, à laquelle il n’a cessé de collaborer.

JPEG - 290.8 ko

 

Pour ses 90 ans, le 21 septembre 2020, Jeune Cinéma a rassemblé ses textes (1964-2020).

Pour commander le numéro, s’adresser à la Rédaction

Pour s’abonner



 

ÉDITO

 

Cher Bernard,

Il y a aujourd’hui cinquante-six ans que tu portais la revue sur les fonts baptismaux, en soufflant à Jean Delmas, son fondateur, un titre, tout à fait cohérent avec son époque, comme tu t’en expliques plus loin (1) mais devenu, au fil du temps, moins accordé avec un monde dans lequel le "jeune cinéma" des années soixante n’est plus qu’un moment historique.
Mais comment imaginer alors que ces mouvements qui bouleversaient les pratiques dans tous les pays où ils surgissaient, tous ces nouveaux cinémas hongrois, tchèque, américain, que tu as salués dans ta revue Premier Plan, n’iraient guère au-delà de la décennie ? Comment imaginer surtout que Jeune Cinéma survivrait à tout, la disparition de ses fondateurs, la liquidation de la Fédération Jean-Vigo qui l’éditait, l’évolution des modes, la fin d’un siècle de cinéma et le début d’un second ? Mais c’est ainsi, comme disait Hegel en découvrant la montagne.

Si les jeunes cinémas ne sont que souvenirs, Jeune Cinéma résiste encore. Grâce à tous ses collaborateurs qui, depuis 1964, l’ont fait exister. Grâce à la fidélité de ses lecteurs. Grâce à toi, qui depuis ton bastion lyonnais a gardé envers ta filleule (laïque) une attention particulière. Le numéro 1 affichait ta signature, elle sera également dans le prochain numéro, 402-403. Cinquante-six ans de participation, qui dit mieux ?

La revue n’a pas suffisamment rassemblé les textes de ses grands anciens, travail de bénédictin qui exige du temps et de la phynance.
Andrée Tournès a mis plusieurs années à composer l’anthologie des articles de Jean Delmas, Une vie avec le cinéma (toujours disponible).
Tu as toi-même, avec ton sens de l’artisanat furieux, recueilli les articles de l’amie Anne Kieffer, trop tôt partie. Mais c’était là édition posthume, en forme de tombeau littéraire. Alphonse Allais avait raison : les œuvres anthumes sont préférables. Elles permettent un regard sur le chemin effectué, avec regret peut-être, mais sans repentir.

Ainsi, le projet d’un Chardère dans Jeune Cinéma ne date pas d’hier. Il attendait pour être réalisé une occasion convenable, un chiffre rond, pour la revue ou pour toi ; les rondeurs pour Jeune Cinéma, 60 ans ou le n° 500, sont bien éloignées - où serons-nous ? Mais tes 90 ans sont là, date remarquable.
En prenant de vitesse les institutions que tu as fondées, Positif ou l’Institut Lumière, qui ne manqueront pas de les célébrer également, voici donc l’hommage de la revue à son plus ancien signataire et ami : un fort volume, avec des points de suspension, car d’autres articles viendront dans JC, c’est certain.
J’aurais pu faire une édition commentée, avec notes en bas de page ; mais ce n’est pas ton genre, ni celui de la maison : tes textes sont là, dans leur jus originel, manière de montrer combien ils ont, à ton image, aisément résisté au temps. Car comme tu le sais, « "le style, c’est l’homme même".
On continue ? On continue !

Lucien Logette
Bernard Chardère. Textes (1964-2020), Jeune Cinéma hors série, octobre 2020

1. "Un titre," par Bernard Chardère, Jeune Cinéma n°291, septembre-octobre 2014.



 
SOMMAIRE CHRONOLOGIQUE
 

* Permanence de Jean Vigo, Jeune Cinéma n°1, septembre-octobre 1964.
* Lettre provinciale, Jeune Cinéma n°38, avril 1969.
* Lettre à Jean, Jeune Cinéma, n°119, juin 1979.
* Sur un point de détail curieux…, Jeune Cinéma n°197, octobre-novembre 1989.
* Dans la nuit de Charles Vanel, Jeune Cinéma n°2018, novembre 1992.
* À propos de jeunes films, notes sur un colloque Pathé, Jeune Cinéma n°233, septembre-octobre 1995.
* Cannes 96, avec recul, Jeune Cinéma n°238, été 1996.
* Gréville-Brunius, op. 1, Jeune Cinéma n°239, septembre-octobre 1996.
* Autant-Lara le premier auteur Cahiers, Jeune Cinéma n°241, janvier-février 1997.
* La Siodmak-Symphony en quatre mouvements. 1. Berlin, Jeune Cinéma n°245, septembre-octobre 1997.
* La Siodmak-Symphony en quatre mouvements. 2. Paris, Jeune Cinéma n°247, décembre 1997.
* On demande des producteurs, Jeune Cinéma n°257, septembre-octobre 1999.
* La ré-invention du cinéma, Jeune Cinéma n°259, janvier 2000.
* Sorties et entrées fin-de-siècle. 1. Français, encore un effort…, Jeune Cinéma n°261, avril 2000.
* Sorties et entrées fin-de-siècle. 2. Le tour de 600 films en 365 jours, Jeune Cinéma n°262, mai 2000.
* Confidences pour confidences. 1. L’effet vrai des faits se défait, Jeune Cinéma n°264, octobre 2000.
* Confidences pour confidences. 2. Retour à l’irréel, Jeune Cinéma n°266, janvier-février 2001.
* Maurice Baquet, compliment, Jeune Cinéma n°269, été 2000.
* Confidences pour confidences. 3. Limitation de la vie, Jeune Cinéma n°270, septembre-octobre 2001.
* Confidences pour confidences. 4. L’épilogue annoncé (avec Moussinac), Jeune Cinéma n°276, été 2002.
* Un peu d’Histoire (trop peu d’histoires), Jeune Cinéma n°280, février 2003.
* Un titre, Jeune Cinéma n°291, septembre-octobre 2004.
* Qu’est-ce qu’on fait, quand on est producteur ?, Jeune Cinéma n°298-299, automne 2005.
* Pour Barthélemy Amengual, Jeune Cinéma n°298-299, automne 2005.
* Tableau d’une exposition, Jeune Cinéma n°303-304, été 2006.
* Deux mots de technique (avant effacement), Jeune Cinéma n°315-316, printemps 2008.
* Carné, avec et sans Prévert. 1. Avec, Jeune Cinéma n°317-3018, été 2008.
* Carné, avec et sans Prévert. 2. Sans, Jeune Cinéma n°3019-320, automne 2008.
* À la recherche de Friedrich Feher. 1. La Symphonie des brigands, Jeune Cinéma n°322-323, printemps 2009.
* À la recherche de Friedrich Feher. 2. Une carrière, Jeune Cinéma n°324-325, automne 2009.
* Charles Chaboud (1926-2009), Jeune Cinéma n°324-325, automne 2009.
* Lewis Carroll en stéréo, Jeune Cinéma n°329-330, printemps 2010.
* À force d’écrire des choses horribles, elles finissent par arriver, Jeune Cinéma n°331-332, été 2010.
* Le siècle de Paulette, Jeune Cinéma n°335, décembre 2010.
* Charles Spaak, plume en main, Jeune Cinéma n°336-337, printemps 2011.
* René Gieure, vivant comme le cinéma, Jeune Cinéma n°338-339, été 2011.
* Jacques Sigurd, scénariste existentialiste, Jeune Cinéma n°340-341, automne 2011.
* Jacqueline Meppiel 1928-2011, Jeune Cinéma n° 342-343, décembre 2011-janvier 2012.
* Louis Bessières (1913-2011), Jeune Cinéma n°342-343, décembre 2011-janvier 2012.
* Maurice Tourneur revisited, Jeune Cinéma n°344-345, printemps 2012.
* Olivier Barrot, Tout feu, tout flamme, Jeune Cinéma n°352-353, été 2013.
* Alain Resnais, la dernière note, Jeune Cinéma n°359, printemps 2014.
* Petits faits vrais, Jeune Cinéma n°361-362, automne 2014.
* Retour sur Friedrich Feher, Jeune Cinéma n°361-362, automne 2014.
* Autres petits faits vrais, Jeune Cinéma n°363, décembre 2014.
* Encore des petits faits vrais, Jeune Cinéma n°364, hiver 2015.
* (Sans titre), Jeune Cinéma n°366-367, été 2015.
* Lectures relues (Colpi, Borde), Jeune Cinéma n°369-370, décembre 2015.
* Henri Dumolié, Mes années à Marseille, Jeune Cinéma n°369-370, décembre 2015.
* Lectures relues 2 (Chirat, Buache, Vitoux), Jeune Cinéma n°371-372, mars 2016.
* Lectures relues 3 (Grobel, Varda, Holliday), Jeune Cinéma n°373, mai 2016.
* Lectures relues 4 (Positif), Jeune Cinéma n°374, été 2016.
* Lectures relues 5 (Sanders, Ciment), Jeune Cinéma n°375-376, automne 2016.
* Pour Alice, Jeune Cinéma n° spécial Alice Chardère, décembre 2016.
* À propos de l’invention des frères Lumière (la salle), Jeune Cinéma n°378-379, février 2017.
* Credo de Jacques Deray, Jeune Cinéma n°380, mai 2017.
* Luce Vigo (1931-2017), Jeune Cinéma n°380, mai 2017.
* Qu’est-ce que vous auriez voulu dire ? Jeune Cinéma n°380, mai 2017.
* Jean Mailland, souvenir, Jeune Cinéma n°381, été 2017.
* Claude Autant-Lara 1952, Jeune Cinéma n°382-383, automne 2017.
* Isabelle Sadoyan (1928-2017), Jeune Cinéma n°382-383, automne 2017.
* Humeur : 1. Papier ; 2. Le passé du temps, Jeune Cinéma n°384, décembre 2017.
* Humeurs d’hiver, Jeune Cinéma n°385-386, février 2018.
* Retour (laïque) sur La Religieuse, Jeune Cinéma n°387, mai 2018.
* Succession en cascade de diverses menteries (à propos d’Autant-Lara), Jeune Cinéma n°388-389, été 2018.
* Humeur : De Gounod à Bizet ; Une cinémathèque européenne ? ; Enfin bref ; Le cinéma pour tous, Jeune Cinéma n°391, décembre 2018.
* Humeur : Chroniques, de mémoire, littéraires ; Les archives à l’encan ; Trop de cinéma, Jeune Cinéma n°392-393, février 2019.
* Humeur : Réponse sous peu, Jeune Cinéma n°394, mai 2019.
* Humeur : La vie continue… ; Le cinéma, notre contemporain, Jeune Cinéma n°395, été 2019.
* Une longue conversation (sur Freddy Buache), Jeune Cinéma n°395, été 2019.
* Humeur : Une histoire d’amour (en partie double), Jeune Cinéma n°396-397, octobre 2019.
* Humeur : La critique de cinéma à vif, Jeune Cinéma n°398, décembre 2019.
* Jean Douchet (1929-2019, Jeune Cinéma n°398, décembre 2019.
* Humeur : Le mot et l’image, Jeune Cinéma n°399-400, février 2020.
* Humeur : Baisse de forme ou baisse de fond ? Jeune Cinéma n°401, été 2020.
* Lumière… Monplaisir… Jeune Cinéma n°402-403, automne 2020.



Couvertures de Anne Vignaux-Laurent.

Dans la table des matières, les articles sont regroupés en sections : Acteurs, Essais et divagations, Festivals, Histoire, Humeurs, Jeune Cinéma, Livres, Nécrologies, Cinéastes et scénaristes, Technique et autre.



Revue Jeune Cinéma - Contacts