home > Thématiques > Féminisme > Tous les 25 novembre > À propos du 25 novembre 2020
À propos du 25 novembre 2020
Brève
publié le mercredi 25 novembre 2020

Jeune Cinéma en ligne directe
Journal de Abla 2020 (mercredi 25 novembre 2020)

JPEG - 228.9 ko

 


Mercredi 25 novembre 2020

 

Le 25 novembre, c’est la Journée internationale de lutte contre les violences sexistes et sexuelles.

JPEG - 141 ko

 

De tous temps, sur tous les continents, les féminicides, les viols, les agressions et les harcèlements verbaux et sexuels, les violences obstétricales revivifient le patriarcat.

JPEG - 243.6 ko

 

Les femmes du monde entier se soulèvent, depuis longtemps, mais, pour l’instant, elles ont peu progressé. En France, il y a eu 142 310 plaintes pour violences conjugales en 2019, soit 16 % de plus qu’en 2018. Le confinement a encore accéléré les violences subies, avec 15 % d’appel en plus dans la dernière période sur le 3919 plateforme d’aide aux victimes de violences sexistes et sexuelles.
Tous les féministes, quel que soit leur genre, doivent se mobiliser, pour revendiquer des moyens financiers pour éradiquer ce fléau (protection, éducation, lutte contre le trafic d’êtres humains...) qui ronge nos civilisations, et ne profite même pas aux bourreaux.

JPEG - 305.6 ko

 

La Convention contre la violence et le harcèlement dans le monde du travailde l’Organisation internationale du Travail de juin 2019, n’a toujours pas été ratifiée par la France.

Le n° d’appel d’urgence, le 3919, ne doit pas passer au privé, comme il en est question mais doit rester public.

JPEG - 156.9 ko

 

* Les préconisations de l’ONU.

* L’appel de ATTAC.

La filmographie commence à être très longue.

* L’Âme des guerriers (Once Were Warriors) de Lee Tamahori (1994).


 

* Jusqu’à la garde de Xavier Legrand (2018).


 



Revue Jeune Cinéma - Contacts