Oberhausen 2015
Brève
publié le mercredi 28 octobre 2015

Festival de courts métrages de Oberhausen 2015, 61e édition (30 avril-5 mai 2015)

Jeune Cinéma en ligne directe

Journal de Old Gringo (dimanche 3 mai 2015).

Depuis jeudi dernier, le 30 avril 2015, se déroule la 61e édition du festival de courts métrages de Oberhausen (30 avril-5 mai 2015)

Le festival est né en 1954, neuf ans après la guerre. C’est le plus vieux festival de court métrages au monde.
Jeune Cinéma n’est né qu’en septembre 1964.
Jean Delmas avait assisté à l’édition de 1964 (le 10e anniversaire).
Avec la revue, il inaugura, dans le numéro 6 de Jeune Cinéma (mars 1965), un long dialogue avec Oberhausen, et les courts métrages du monde entier.

Cette 61e édition d’Oberhausen célèbre Takashi Ito, l’un des cinéastes expérimentaux japonais les plus importants, qui a eu a une influence majeure sur les films d’horreur japonais des années 1990.

JPEG - 227.4 ko

 

JPEG - 196.8 ko

 

Ghost, en 1984, nous avait séduits.

Takashi Ito est venu souvent à Oberhausen, et, en 1995, il y avait remporté le Grand Prix pour son film Zone.

En 2015, le festival lui offre une rétrospective de ses dix dernières années.
Ainsi que deux de ses dernières œuvres :

* Saigo no Tenshi (2014) en compétition internationale ;

* Box (2011) dans le programme thématique "The Third Image - 3D-Kino as Experiment".

Les autres invités sont Erkka Nissinen (Finlande), William Raban (Grande-Bretagne), Jennifer Reeder (USA) et Vipin Vijay (Inde).

Par ailleurs, en 2013, le festival a inauguré une section Archives, dont le but est de présenter le travail des fonds d’archives de films internationaux sur les films expérimentaux et d’avant-garde.

Cette année 2015, la section Archive de Oberhausen présente quatre fonds :

* The Academy Film Archive (Los Angeles)
* The Austrian Film Museum (Vienna)
* The BFI National Institute (London)
* The National Film Center (Tokyo).

Elle présente également un projet de restauration unique : les films Super 8 récemment restaurés par Derek Jarman, qui seront projetés, pour la première fois, dans leurs versions numérisées en 2K.

Revue Jeune Cinéma - Contacts