home > Au fil du temps > Salut les câblés ! > Salut les câblés ! (2021) > Semaine télé du 21 au 27 août 2021
Semaine télé du 21 au 27 août 2021
Salut les câblés !
publié le samedi 21 août 2021

Jeune Cinéma en ligne directe

JPEG - 118.4 ko

 

Au poste ! de Quentin Dupieux (2018)

Humeurs de Lucien Logette


 

Samedi 21 août 2021

 

20.40 : Soirée Bertrand Blier, OCS Géants
Aucun inédit sur OCS ce soir. Pour mémoire, deux Blier de derrière les fagots, à 20.40, Buffet froid (1979), et à 22.10, Trop belle pour toi (1989).

20.50 : La Victoire à tout prix de Rachel Griffiths (2019), Famiz
L’inédit du soir sur le bouquet Ciné+. Uniquement sorti en VOD mais en salle, aurait-on été voir le biopic d’une femme jockey, même une championne ? Le sous-sous-genre "film de chevaux" est réservé aux amateurs préoccupés par l’amélioration de la race chevaline.

22.40 : Retour de flamme, Classic
Programme non communiqué, mais on y va les yeux fermés.

 

Dimanche 22 août 2021

 

20.40 : Soirée Harmony Korine, OCS City
Pour mémoire, car Korine n’est pas vraiment notre cinéaste de chevet, malgré les acteurs qu’il utilise, Matthew McConnaughey, à 20.40, The Beach Bum (2019) et James Franco à 22.15, Spring Breakers (2012, ). On vous aura prévenus.

20.40 : Soirée Jacques Tati, OCS Géants
Encore une soirée dédiée au grand Jacques, avec un choix plus appétissant que la semaine dernière, car les deux titres sont de meilleur aloi : à 20.40, Mon oncle (1958) et à 22.30 Jour de fête (1947). Pas vraiment des découvertes, mais ça tient la distance.

20.50 : Soirée Claude Chabrol, Classic
Pour mémoire, et pour rappeler les deux ouvrages fondamentaux et indispensables publiés par les rédacteurs de la revue : Patrick Saffar, Claude Chabrol chez Gremese et Laurent Bourdon, Tout Chabrol chez Lettmotif - en vente dans toutes les bonnes librairies. À 20. 50, Violette Nozière (1978) et à 22.50, Les Fantômes du chapelier (1982).

22.35 : Meurtre en suspens de John Badham (1995), Paramount Channel
Seul passage le 1er novembre 2015.Une fois tous les six ans, on peut revoir ce bon film d’un de nos réalisateurs favoris, avec Johnny Depp et Christopher Walken.

 

Lundi 23 août 2021

 

21.25 : Secret défense de Philippe Haïm (2008), OCS Choc
Dernier passage le 28 octobre 2017. Pas si mal. Et Vahina Giocante nous paraissait alors une étoile montante.

23.10 : Ville sans loi de Joseph H. Lewis (1955), TCM
Pour ceux qui l’ont raté le 14 avril 2021. Comme, de toutes façons, il n’y a rien à voir nulle part sur le câble, autant revoir le couple improbable formé par Randolph Scott et Angela Lansbury. Et le film est sec et dégraissé, 75 minutes chrono.

 

Mardi 24 août 2021

 

20.40 : Soirée Guillaume Nicloux, OCS Choc
Proposer une soirée Nicloux, voilà une bonne idée. Mais passer ses deux films les plus sinistres l’est moins. Il faut dire que l’un et l’autre ont pour acteur principal - le terme ne convient pas, ectoplasme plutôt - Michel Houellebecq. Voir, à 20.40, Thalasso (2019), couplé avec, à 22.10, L’Enlèvement de Michel Houellebecq (2014) est une épreuve. Mais il y a peut-être des amateurs de tératologie appliquée.

20.40 : Soirée Éric Rohmer, OCS Géants
Diantre ! L’hommage à Houellebecq sur la chaîne voisine nous ferait presque trouver du génie à Rohmer. Mais parmi tant de films platouilles et surestimés, les deux choisis ce soir tiennent leur rang : à 20.40, Ma nuit chez Maud (1969), malgré son discours réac, mais Françoise Fabian est magnifique et Antoine Vitez est si rare à l’écran. À 22.25, Le Genou de Claire (1970), jolie variation sans faute sur le désir, illuminée par la lumière du lac d’Annecy plus que par la rotule de Laurence de Monaghan.

20.50 : Les Aventures de Marco Polo d’Archie Mayo (1938), Paramount Channel
Tous les six étés, Paramount sort de ses placards ce film méconnu. Notre hebdo de référence lui attribue trois réalisateurs ; en réalité, Archie Mayo a remplacé très tôt John Cromwell et John Ford aurait tourné une séquence, that’s all. Mayo était de taille à affronter un tournage de ce calibre, ayant déjà signé de fort bonnes choses, par exemple La Forêt pétrifiée (1935) et La Légion noire (1937). Gary Cooper est un Marco Polo tout à fait crédible, mais Sigrid Gurie, la belle princesse - on aurait préféré Hedy Lamarr -, est un peu transparente, d’ailleurs sa carrière n’a pas été flamboyante.

20.50 : Adam de Maryam Touzani (2019), Club
Enfin sur le câble, notre film de chevet de l’année 2019. La couverture, l’an dernier, du numéro 394 de Jeune Cinéma, Abla (Nisrin Erradi) en figure tutélaire du site et hop, 90814 spectateurs en quelques semaines avant le premier confinement. Dommage que le film soit programmé en semaine creuse. À enregistrer pour en profiter longuement.

 

Mercredi 25 août 2021

 

20.40 : L’Ivresse du pouvoir de Claude Chabrol (2006), OCS Choc
Inédit sur le câble - mais il y a encore tellement de Chabrol à découvrir… L’auteur a toujours su s’entourer pour travailler en harmonie, en famille officielle - Mathieu à la musique, Thomas à l’écran - ou amicale - Odile Barski au scénario, Eduardo Serra à la photo. Et les acteurs requis, outre les stars Huppert, Berléand et Bruel, sont de ceux qu’on regarde avec plaisir (Renucci, Balmer, Canto, Vernier, Boudet, Duclos).

20.50 : Alice et le maire de Nicolas Pariser (2019), Premier
Un inédit, tout peut arriver. L’auteur est un petit nouveau intéressant : Le Grand Jeu (2015) montrait déjà des qualités, intelligence et soin, développées ici, dans cette description des relations entre un édile de grande ville et sa conseillère. Ni caricature, ni schématisme, une observation très fine des enjeux, politiques et personnels. Fabrice Luchini se rattrape de tant de rôles inutiles et Anaïs Demoustier est, comme à l’accoutumée, remarquable - on la reverra bientôt dans le dernier film de Jérôme Bonnell, Chère Léa. Depuis Pariser a dirigé plusieurs épisodes de la série En analyse, ceux avec Clémence Poésy et Pio Marmaï.

 

Jeudi 26 août 2021

 

20.40 : Jeune Juliette d’Anne Emond (2019), OCS City
Inédit. Selon un critique, « "teen-movie à la texture vintage". Comme par ailleurs son avis était favorable, faisons-lui confiance, faute d’avoir fait partie des 1545 spectateurs de ce quatrième film d’une cinéaste québécoise absente de nos fichiers.

20.40 : Naked in the Sun de John Hugh (1957), Paramount Channel
Le fonds de westerns sans renommée produits par Paramount semble inépuisable. Réalisateur inconnu, acteurs de série B (James Craig, Lita Milan, Barton McLane), ce qui ne veut pas dire sans intérêt. Peut-être, si l’on se fie au titre, un western naturiste ? À découvrir.

20.50 : Euphoria de Lisa Langseth (2017), Club
Inédit et inconnu, car seulement passé jadis sur Canal+. Sans d’avis pertinent, on fera confiance à la réalisatrice, dont le premier film, Pure, avait obtenu un prix au festival de Mannheim-Heidelberg en 2010. Bien que remarquable, il n’a pas eu droit à une sortie française, mais il nous avait permis de découvrir Alicia Vikander, dans sa première apparition. Elle est devenue une star, il est plaisant de constater qu’elle est restée fidèle à celle qui l’a fait débuter, puisqu’elle est une des interprètes principales (l’autre étant Eva Green) de cet Euphoria.

22.25 : Fin de soirée Théma, sur Club
Les programmateurs ont fait fort puisqu’ils ont inscrit deux films chauds à la suite, d’abord L’hôtesse voyage sans slip de Pierre Unia (1980), ensuite le fameux (mais plusieurs fois déjà proposé) Le Cri d’amour de la déesse blonde de Jesus Franco (1977). L’acmé.

 

Vendredi 27 août 2021

 

20.40 : Soirée Tommy Lee Jones, OCS Max
L’œuvre complète du réalisateur - deux films, dans l’ordre chronologique inverse : en premier The Homesman (2014), inédit sur le câble, en second Trois enterrements (2005). Même en admirant ses performances d’acteur. On a l’œil sur lui depuis Légitime violence de John Flynn (1977), on a été surpris par la qualité des deux films qu’il a signés : faire des débuts aussi étincelants à 60 ans, chapeau.

20.40 : Pluie d’enfer de Mikael Salomon (1998), OCS Choc
Inédit. On ne connaît pas les deux films de ce réalisateur qui a surtout tourné des séries. Mais celui-ci est avec Morgan Freeman, Christian Slater et Randy Quaid. Une bonne surprise ?

20.40 : Soirée Nelly Kaplan, OCS Géants
L’hommage à Nelly Kaplan continue, avec, à 22.25 Charles et Lucie (1979), déjà programmé la semaine dernière et dont la reprise ne s’imposait pas. Mais l’inédit, à 20.40, Plaisir d’amour (1991), son ultime film, jolie variation sur Don Juan - Pierre Arditi, devenu le jouet de Françoise Fabian, Dominique Blanc et Cécile Sanz de Alba, sur une île lointaine.

20.50 : Soirée Dino Risi, Classic
Pour mémoire : à 20.50, Les Monstres (1963), et à 22.40, Au nom du peuple italien (1971), deux chefs-d’œuvre.

20.50 : Le Prix de l’exploit de John Badham (1985), TCM
De nouveau un Badham inédit. Décidément, il nous aura beaucoup surpris, passant d’un genre et d’un thème à l’autre, en caméléon efficace. Cette fois-ci, pas de jeux vidéos guerriers, pas de suspense, pas de musique, mais un film sportif, tourné dans le cadre de la Coors Classic, célèbre course cycliste à étapes (1975-1988). Kevin Costner et Davis Marshall Grant traversent le Colorado à vélo, ce qui est méritoire. Les amateurs de La Couleur pourpre y retrouveront Rae Dawn Chong.



Revue Jeune Cinéma - Contacts