Journal de Ellis & Neck (avril 2019) II
16-30 avril 2019
publié le vendredi 19 avril 2019


 

AVRIL 2019

(16-30 avril 2019)
 



Vendredi 19 avril 2019

 

Service minimum.

À Paris, chaque vendredi, on s’occupe plus spécialement du climat.

JPEG - 214.7 ko

 

Aujourd’hui, on rejoint la désobéissance civile des Amis de la Terre, de Greenpeace, de ANV Action non-violente COP21, et de quelques autres comme 350 France, Extinction Rebellion France, Le mouvement, Il est encore temps, Les Désobéissants, Sciences citoyennes, ZEA

JPEG - 301.9 ko

 


Dans nos cœurs lourds, le passé.

* Victor Hugo (sans date).

PNG - 868.9 ko

 

* Matisse en 1914.

PNG - 626.8 ko

 

Dans nos esprits terrifiés, l’avenir.

JPEG - 217 ko

 

JPEG - 196.4 ko

 



Jeudi 18 avril 2019

 

À Paris, à 11h00, c’est la conférence de presse du Festival de Cannes 2019, 72e édition (14-25 mai 2019).

On peut la suivre en direct.

Ce qu’on sait déjà :

Cette année, Alain Delon recevra la Palme d’or d’honneur.
Alejandro Gonzalez Iñarritu, président du jury de la compétition.
Nadine Labaki, présidente du jury Un certain regard.

Et Agnès Varda sur l’affiche.

JPEG - 162.4 ko

 

En ouverture, mardi 14 mai 2019 :

* À 20h00 : The Dead Don’t Die de Jim Jarmusch (2019).


 


À Paris, à la Galerie Dominique-Fiat, c’est le retour de Itvan Kebadian.

JPEG - 240.5 ko

 

Après Etherotopique (2014) et L’Inséparé (2016), c’est Paysages (18 avril-20 juin 2019).

JPEG - 180.5 ko

 

JPEG - 324.1 ko

 

* À partir de 18h00  : Itvan Kebadian. Paysages.

Galerie Dominique Fiat, 16 rue des Coutures Saint-Gervais, 75003 Paris.


À New York, au MoMA, a commencé hier un hommage à un New Yorkais pas comme les autres : Lincoln Kirstein and Film Culture (17-24 avril 2019).

Lincoln Kirstein (1907-1996), amateur d’art et philanthrope, ami de Gertrude Stein, Cecil Beaton, Jean Cocteau, Walker Evans ou Sergei Eisenstein, s’intéressait surtout à la danse et fonda le New York City Ballet. Le programme du MoMA cible sa cinéphilie omnivore.

Hier, on a pu redécouvrir :

* Flowers and Trees de Burt Gillett (1932) et Applause de Rouben Mamoulian (1929).

JPEG - 296 ko

 

* The Sex Life of the Polyp de Thomas Chalmers (1928) et The Blood of a Poet de Jean Cocteau (1930).

JPEG - 183.7 ko

 

Aujourd’hui :

* À 16h00 : Goupi mains rouges (It Happened at the Inn) de Jacques Becker (1943).


 

* À 19h00 : The Four Temperaments de George Balanchine (1946) et It’s All True de Richard Wilson, Bill Krohn & Myron Meisel (1993).


 

Faites votre programme.

Museum of Modern Art, 11 West 53 Street, New York, NY 10019.



Mercredi 17 avril 2019

 

À Paris, la Cinémathèque invite à une rétrospective pointue : Le cinéma de (mauvais) genre taïwanais (17 avril-2 mai 2019).

Ce soir, ouverture :

* À 20h00 : Typhoon (Tai feng) de Pan Lei (1962).

JPEG - 115.9 ko

 

On note demain, jeudi 18 avril 2019, pour en savoir plus sur ce cinéma "foutraque, fauché, carnavalesque, hilarant, violent, mélo, souvent rebelle et transgressif" :

* À 19h00 : Le mauvais genre taïwanais.
Conférence de Wafa Ghermani.

Faites votre programme.

Cinémathèque française, 51 rue de Bercy, 75012 Paris.


À Beaubourg,retour sur le lettrisme, en écho à l’exposition Isidore Isou (6 mars-20 mai 2019) : Roland Sabatier - Quelques désordres.


 

Roland Sabatier, né en 1942, peintre, romancier, photographe, théâtreux, cinéaste, architecte, musicien, a rejoint le groupe lettrisme en 1963.

JPEG - 193.4 ko

 

Ce soir à 19h00, cinq films ciselants et discrépants :

* Contre les charlatans du cinéma (1969) ; Le Songe d’une nudité (1968) ; Hommage à Buñuel (1970) ; Évoluons (encore un peu) dans le cinéma et la création (1972) ; Mise en place de rires justes sur une société injuste (1985).
En sa présence.


 

Centre Pompidou, Cinéma 2, 75004 Paris.


À la Librairie Tschann, on célèbre le premier ouvrage d’une nouvelle collection des Éditions Adespote, avec Manuela Morgaine, qui, sur sa péniche, prévoit les inondations de Paris à venir.

JPEG - 311.4 ko

 

* À partir de 19h30 : Les secrets de fabrication de la collection Les Insubmersibles, qui résiste à l’eau, garantie sans plastique.
En présence de Dorothée Xainte et Armen Paper.

Ce premier ouvrage rassemble, dans un même volume waterproof :

* La nouvelle de Émile Zola, L’Inondation, parue pour la première fois dans le recueil de nouvelles, Le Capitaine Burle (1883).

* La nouvelle de Evgueni Zamiatine, L’Inondation (1929), dans la nouvelle traduction de Hélène Henry (2019).

JPEG - 167.7 ko

 

Cf. aussi le film sélectionné au Festival de Locarno 1994 : L’Inondation (Navodneniye) de Igor Minaiev (1994), d’après Zamiatine.

JPEG - 103.2 ko

 

Librairie Tschann, 125, boulevard du Montparnasse, 75006 Paris.


Les sorties sur les grands écrans

* El Reino de Rodrigo Sorogoyen (2018).

* L’Époque de Matthieu Bareyre (2018).

* Fanon hier, aujourd’hui de Hassane Mezine (2018).

* Première Campagne de Audrey Gordon (2018).

* Seule à mon mariage de Marta Bergman (2018).

* Menocchio de Alberto Fasulo (2018).

* La Camarista de Lila Avilés (2018).

Les ressorties en versions restaurées

* Le Testament du docteur Mabuse (Das Testament des Dr. Mabuse) de Fritz Lang (1933).

* Camille Claudel de Bruno Nuytten (1987).

* Une Rétrospective Akira Kurosawa en 11 films (1948-1965) :

L’Ange ivre (Yoidore tenshi) (1948) ; Chien enragé (Nora inu) (1949) ; Vivre dans la peur (Ikimono no kiroku) (1955) ; Le Château de l’araignée (Kumo no sujō) (1957) ; Les Bas-Fonds (Donzoko) (1957) ; La Forteresse cachée (Kakushi toride no san akunin) (1958) ; Les Salauds dorment en paix (Warui yatsu Hodo yoku nemuru) (1960) ; Yōjimbō (Le Garde du corps) (1961) ; Sanjuro (Tsubaki Sanjūrō) (1962) ; Barberousse (Akahige) (1965).



Mardi 16 avril 2019

 


 

 

 

Paris, le lundi 15 avril 2019.

La France divisée : Être Quasimodo ou être Our Lady ?

JPEG - 214.7 ko

 



Voyage dans le temps.

 



Revue Jeune Cinéma - Contacts